Fullcar Services privilégie WeProov pour réaliser l’état des lieux des véhicules convoyés

Publié le par

Déplaçant chaque année plus de 25 000 véhicules, le convoyeur Fullcar Services a été séduit par la solution de dématérialisation des états des lieux lancée par WeProov. À la clé : davantage de sécurité et un gain de temps.

Fullcar Services utilise la solution de WeProov dans le cadre de ses activités de convoyage et de covoiturage.
Fullcar Services utilise la solution de WeProov dans le cadre de ses activités de convoyage et de covoiturage.

Réaliser l’état des lieux d’un véhicule est une tâche extrêmement chronophage et potentiellement source de conflit. Encore plus lorsqu’il s’agit d’inspecter plus de 20 000 véhicules par an, comme le fait la société Fullcar Services dans le cadre de ses activités de convoyage. Depuis peu, l’entreprise s’est tournée vers les solutions développées par WeProov, structure spécialisée dans les services informatiques.

>> À lire aussi : Quand l’intelligence artificielle s’empare de la restitution automobile

« Avant d’utiliser WeProov, comme toutes les sociétés de convoyage, nous réalisions nos états des lieux sur des documents papier. Mais dès 2015 nous avons perçu la nécessité de disposer d’un relevé plus détaillé de l’état des véhicules transportés. Nous voulions aussi connaître en temps réel les horaires précis d’enlèvement et de livraison » indique Yves Cadio, directeur des opérations de Fullcar Services.

Le smartphone comme unique outil

Depuis, le convoyeur s’est converti aux outils numériques. « Désormais, 100 % des véhicules que nous convoyons font l’objet d’un rapport signé numériquement par l’utilisateur et le convoyeur. Nous disposons en temps réel de l’état du véhicule et de son kilométrage, tant à l’enlèvement qu’à la livraison, justifié par au moins cinq photos », ajoute-t-il.

En effet, le service développé par WeProov permet de réaliser depuis une smartphone ou une tablette un scan complet du véhicule, d’établir un rapport horodaté, géolocalisé et archivé sur le cloud via la blockchain. Une fois cette procédure réalisée, les deux parties (convoyeur et client) n’ont plus qu’à signer virtuellement le document édité.

« La solution permet de responsabiliser le convoyeur car une preuve visuelle incontestable du véhicule est établie. Il y a donc un véritable gage de confiance qui est instauré entre les deux parties. Et la digitalisation du rapport éradique toute source de conflit », avance également WeProov.

Au-delà du convoyage, la solution de WeProov est désormais employée par Fullcar Services pour les relevés d’état effectués dans le cadre de son activité Fullcar Sharing, dédiée à la gestion et à la maintenance de flottes en auto-partage. «  Les gestionnaires de parc disposent ainsi d’une vue objective de l’état de leur flotte. Cela élimine les mauvaises surprises en fin de contrat. Pour quelques euros dépensés, nos clients évitent les 800 euros en moyenne de frais de remise en état facturés en fin de contrat » indique Olivier Bach, directeur des ventes de Fullcar Services.

Mots clefs associés à cet article : Fins de contrats, WeProov, Fullcar Services, État des lieux

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
Guide Fiscal 2019

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2019, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2019
COMMANDER