François de Rugy envisage le retour du bonus écologique pour les hybrides rechargeables

Publié le par

Le ministre de la Transition écologique a laissé entendre, dimanche 7 octobre, lors d’une interview qu’une aide à l’achat pour les véhicules hybrides rechargeables pourrait faire son retour en 2019.

Les véhicules hybrides rechargeables (plug-in) pourraient être à nouveau éligibles au bonus écologique.
Les véhicules hybrides rechargeables (plug-in) pourraient être à nouveau éligibles au bonus écologique.

Disparu le 1er janvier 2018, le bonus écologique accordé lors de l’achat d’un véhicule hybride plug-in pourrait faire son retour début 2019 dans la liste des aides versées par l’État afin d’inciter les automobilistes à opter pour des véhicules moins polluants.

« Sur l’hybride rechargeable, nous allons en discuter au sein du Gouvernement et avec les constructeurs. Il faut qu’il y ait une subvention à l’achat » a déclaré dimanche 7 octobre François de Rugy, ministre de la Transition écologique, lors du Grand Jury sur RTL/Le Figaro/LCI.

Cette future prime, «  moins importante que pour les voitures électriques » [6 000 euros actuellement, ndlr] selon le souhait du ministre, pourrait prendre la forme d’une aide allant de 1 000 à 2 000 euros, soit un montant comparable à ce qui était accordé aux automobilistes séduits par les véhicules hybrides rechargeables jusqu’en 2008.

François de Rugy exclut, en revanche, de réintroduire un bonus pour les véhicules hybrides. « Nous considérons que le marché permet aujourd’hui de vivre sans prime », a-t-il indiqué.

Mots clefs associés à cet article : Bonus-malus, Ministère, Véhicule hybride rechargeable, François de Rugy

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER