Ford s’offre Spin, start-up américaine spécialisée dans les trottinettes électriques

Publié le par

Le constructeur américain renforce son offre de mobilités. Aux côtés de ses véhicules particuliers et utilitaires, de son service de transport à la demande et d’autopartage, Ford intégère désormais les trottinettes électriques à son écosystème.

Ford s’offre Spin, start-up américaine spécialisée dans les trottinettes électriques

Ford renforce son offre de mobilités. La firme de Dearborn vient d’annoncer l’acquisition de la start-up californienne Spin, un opérateur de trottinettes électriques en libre-service. Le montant de cette opération n’a pas été communiqué, mais, selon le Wall Street Journal , Ford aurait déboursé entre 80 et 90 millions de dollars pour s’offrir la jeune entreprise.

Fondée en 2016 et basée à San Francisco, la start-up Spin (concurrent de Bird et Lime, deux opérateurs bien connus en France et particulièrement en région parisienne) est présente, aux États-Unis dans 13 villes et campus universitaires. Chaque location de trottinette est facturée forfaitairement 1 dollar, auquel s’ajoute un droit d’utilisation fixé à 15 cents la minute.

Après avoir investi, en 2013, dans un service de location de vélos en libre-service implanté à San Francisco, et annoncé le déploiement des véhicules autonomes à grande échelle à l’horizon 2021, Ford ajoute un nouveau mode de déplacement à son package de solutions de mobilité du "dernier kilomètre".

L’entreprise "est en train de se constituer un portefeuille de services de mobilités visant à aider les clients à se rendre d’un point à un autre plus facilement et pour mois cher", indique le constructeur de Dearborn dans un communiqué.

Mots clefs associés à cet article : Ford, Micro-mobilité, Trottinettes électriques

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.