Ford prévoit d’électrifier l’ensemble de sa gamme

Publié le par

La marque à l’ovale bleu va introduire, dès l’an prochain, la microhybridation sur ses Fiesta et Focus. Nouvelle étape avant un plan d’électrification plus global.

Ford a fait le choix d'équiper sa citadine et sa compacte de la technologie mild hybrid 48V.
Ford a fait le choix d'équiper sa citadine et sa compacte de la technologie mild hybrid 48V.

Ford est décidé à prendre sa revanche sur le marché européen en matière de véhicules électrifiés. À quelques jours de son prochain événement « Go Further » (rassemblement annuel des forces de vente et de la presse auto où sont présentées les nouveautés de la marque), Ford Europe annonce par la voix de Steve Armstrong, son président, que « toutes les nouvelles Ford auront désormais au moins une version électrifiée, de la Fiesta au Transit en passant par la nouvelle Focus, qu’il s’agisse d’une version mild hybrid (mHEV), full hybrid (HEV), plug-in hybrid (PHEV) ou 100 % électrique ».

Ainsi, dès l’année prochaine, les Fiesta Hybrid et Focus Hybrid seront disponibles en France, rejoignant ainsi les Mondeo et Mondeo SW plug-in hybrid déjà commercialisées.

>> À lire aussi : Ford intègre la Mondeo SW Hybrid à sa gamme française

Cependant, ces deux futurs modèles n’embarqueront pas sous leurs capots une véritable motorisation essence-électricité associée à des batteries. Ford a fait le choix d’équiper sa citadine et sa compacte de la technologie mild hybrid 48V « conçue pour améliorer le rendement énergétique tout en offrant plus de puissance et de réactivité ».

Le constructeur explique qu’un « système d’alterno-démarreur à entraînement par courroie intégré au moteur 1.0 l EcoBoost en lieu et place de l’alternateur standard permet de récupérer l’énergie durant les phases de freinage ou de décélération pour charger une batterie lithium-ion 48V ». Un accumulateur qui assure notamment le fonctionnement des accessoires du véhicule (radio, climatisation etc) sans consommer de carburant.

Cette technologie sera également déployée sur les utilitaires de la marque dans le courant de l’année prochaine.

>> À lire aussi : Une nouvelle génération d’utilitaires électrifiés débarque chez Ford

Pour rappel, Ford avait introduit en 2013 sur le marché européen une déclinaison 100 % électrique de sa Focus. Ce véhicule embarquait un moteur électrique de 107 kW, soit 142 chevaux, et une batterie de 23 kWh autorisant une autonomie de 160 kilomètres. Commercialisé à 39 900 euros (hors bonus), ce véhicule n’a jamais rencontré le succès escompté. En conséquence, Ford avait arrêté sa commercialisation assez rapidement.

Mots clefs associés à cet article : Ford, Véhicule hybride, Véhicule électrifié , Micro-hybridation

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2019

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2019, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2019
COMMANDER