Ford présente la Mustang Mach-E

Publié le par

La marque à l’ovale bleu vient de dévoiler son premier vrai véhicule 100 % électrique. Sans grande surprise, il s’agit d’un SUV. Reprenant le patronyme sportif Mustang, il propose des motorisations puissantes sous son capot : de 258 à 337 chevaux.

La Mustang Mach-E est la premier vrai véhicule 100 % électrique siglé de l'ovale bleu.
La Mustang Mach-E est la premier vrai véhicule 100 % électrique siglé de l'ovale bleu.

Ford s’attaque à Tesla. Le constructeur de Dearborn a présenté la Mustang Mach E, un gros SUV 100 % électrique de 4,71 m de long, concurrent du futur Tesla Model Y.

En termes de design, cette Ford Mustang Mach E adresse quelques clins d’œil au passé. La calandre évoque celle du mythique coupé Mustang sorti en 1964, le logo Ford est remplacé par un cheval au galop, les feux arrière sont composés de trois traits. Plus globalement la ligne est celle d’un SUV coupé, une carrosserie à la mode actuellement. Pour rendre son profil plus athlétique, le véhicule s’équipe de poignées de porte affleurantes… comme sur les modèles Tesla !

L’habitacle, sobre, fait la part belle aux nouvelles technologies. Là encore, la planche de bord rappelle étonnamment celles des productions californiennes de Tesla. Ainsi, le SUV électrique adopte une immense tablette tactile de 15,5 pouces installée en position verticale. Elle permet de commander les principales fonctionnalités du véhicule. Subtilité, une molette est intégrée dans la partie inférieure de l’écran afin de naviguer plus aisément dans les – nombreux – menus. Derrière le volant prend également place une plus discrète dalle numérique.

Et sous le capot ?

Patronyme Mustang oblige, Ford a doté son SUV 100 % électrique de blocs moteurs puissants. Le constructeur annonce la possibilité d’opter pour «  deux batteries différentes (standard ou à autonomie étendue) et deux types de transmission (propulsion ou intégrale) ».

Concrètement, les clients auront le choix entre une batterie de 75,7 kWh (288 cellules lithium-ion) et une batterie de 98,8 kWh (376 cellules lithium-ion). « Équipée d’une batterie à autonomie étendue, la Mustang Mach-E dispose dans sa version propulsion d’une autonomie estimée à 600 kilomètres (WLTP) », avance Ford.

En version de base, avec des batteries de 75 kWh, le véhicule affiche 258 chevaux et une autonomie comprise entre 420 et 450 kilomètres, selon le type de transmission. Avec la batterie de 98,8 kWh, la puissance passe à 285 chevaux en propulsion et à 337 chevaux avec la transmission intégrale pour des autonomies respectives de 540 et 600 kilomètres.

Ford indique également avoir prévu « pour le marché européen une version Mustang Mach-E GT avec une puissance estimée de 465 chevaux pour un couple de 830 Nm ».

Réservations ouvertes

Pour recharger ce véhicule, la patience sera de mise. La Wallbox développée pour Ford permet de récupérer 62 kilomètres par heure de charge. Sur une prise classique, le SUV récupérera 14 kilomètres par heure de charge. Partenaire fondateur du consortium Ionity, Ford conseille de faire le plein sur ces superchargeurs. Avec ces bornes de 150 kW, le véhicule pourra passer de 10 % à 80 % de charge en 38 minutes.

Sitôt après avoir présenté ce nouveau véhicule, Ford en a ouvert les réservations. Il est possible de commander une Mustang Mach-E sur la plate-forme d’e-commerce créée à cet effet. Les livraisons confirmées interviendront fin 2020 prévient le constructeur. Côté tarifs, la Mustang Mach-E 75,7 kW propulsion sera proposée à partir de 48 990 euros. La Mustang Mach-E First Edition eAWD à autonomie étendue sera en revanche facturée 69 500 euros.

Mots clefs associés à cet article : Ford, SUV, Véhicule électrique

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter