Ford France relance sa gamme flexifuel E85

Publié le par

La filiale française du constructeur américain croit aux vertus du bioéthanol E85. Ainsi, le catalogue s’enrichira d’ici l’été des versions flexifuel des Fiesta, Puma, Focus, Kuga et même des Fiesta Van et Transit Connect.

Les best-sellers de Ford carburent désormais au bioéthanol E85. (image d'illustration © Ford)
Les best-sellers de Ford carburent désormais au bioéthanol E85. (image d'illustration © Ford)

Le superéthanol-E85 séduit de plus en plus d’automobilistes français. Moins cher à la pompe que les autres carburants [0,66 € / litre en moyenne, ndlr], sa consommation a augmenté de 4 % en France l’an dernier selon la Collective du Bioéthanol, organisme fédérant l’ensemble de la filière : des producteurs de betteraves et céréales jusqu’aux distributeurs de carburants. En parallèle, la consommation des autres essences (SP95-E10, SP95 et SP18) a chuté de 14 %.

Pour rouler avec ce carburant composé à 85 % d’éthanol, il convient d’adapter son véhicule via la pose d’un boîtier de conversion ou d’opter pour l’un des rares modèles flexifuel disponibles sur le marché. À ce jour, seuls Land Rover et Ford sont présents sur ce créneau qui a rapidement été abandonné par les autres constructeurs automobiles... y compris par les marques tricolores.

Nouvelle offre plus large

« Lorsque nous sommes revenus début 2019 sur le marché des véhicules compatibles d’origine avec le superéthanol-E85, le Kuga a remporté un succès immédiat en France [le SUV était alors le seul modèle disponible de série, ndlr]. Nous sommes convaincus que ce carburant, moins cher et plus vert, est plus en phase avec les attentes des Français », explique Louis-Carl Vignon, le président de Ford France.

Avec près de 6 000 véhicules écoulés en six mois de commercialisation, le constructeur américain a décidé de persévérer et d’élargir la gamme de véhicules proposés. Ford France annonce ainsi l’arrivée sur le marché, d’ici l’été 2021, de six modèles flexifuel. Un offre composée, en VP, des Fiesta, Puma, Focus, Kuga et en VU des Fiesta Van et Transit Connect. Petite particularité, concernant la Focus, la motorisation retenue et convertie d’usine à l’E85 est le bloc Ecoboost avec micro-hybridation 48 volts. De même, concernant le Kuga, l’offre flexifuel sera basée sur la version full hybride (essence-électricité) du SUV.

Ford France ne communique pas encore les tarifs de ces nouvelles versions des modèles les plus vendus de la marque. Ceux-ci devraient cependant être particulièrement compétitifs afin d’inciter les clients particuliers comme professionnels à ce tourner vers ce biocarburant. Pour mémoire, les véhicules fonctionnant à l’E85 bénéficie d’incitations fiscales comme une carte grise à coûts réduits, un calcul du malus écologique intégrant un abattement de 40 % des émissions de CO2 ou encore la TVA récupérable à 80 % sur le carburant (100 % pour les utilitaires).

Mots clefs associés à cet article : Ford, Véhicule utilitaire léger (VUL), Voiture particulière (VP), E85

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
    Guide Fiscal 2020

    Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2020, est l’outil indispensable.

    Guide Fiscal 2020
    COMMANDER