Flottes : top 10 des ventes VUL au premier semestre 2019

Publié le par

Sur les six premiers mois de l’année, les immatriculations de véhicules utilitaires ont bien progressé en France. Sur le marché national, elles se portent même mieux (+ 5,6 %) que les ventes de véhicules particuliers (– 1,8 %). Dans les flottes, les VUL connaissent une croissance de 7 %, ce qui représente en volume plus de 186 000 mises à la route sur la période.

Renault renouvelle entièrement sa gamme VU en 2019.
Renault renouvelle entièrement sa gamme VU en 2019.

Les véhicules utilitaires légers se vendent bien. Et, parmi l’offre pléthorique des constructeurs, certains modèles ont la préférence des gestionnaires de parc et des acheteurs, comme le montre le tableau ci-dessous. À noter que le top 10 des véhicules utilitaires légers les plus vendus en France est exclusivement composé de véhicules issus des gammes des constructeurs nationaux. Renault et Peugeot faisant la course en tête.

Sans surprise, le Renault Kangoo se positionne à la première place de notre classement avec des immatriculations en hausse de 31,1 %. En tête depuis plusieurs mois, par rapport à la même période l’an dernier, il détrône le Citroën Berlingo, qui voit ses mises à la route chuter de plus de 22 %. Commercialisé depuis 2007, le Kangoo a l’avantage d’être décliné en trois longueurs (court, normal, long) et de disposer de motorisations thermiques (essence et diesel) et d’un bloc électrique.

Juste derrière lui arrive le Renault Master avec 12 559 immatriculations flottes. Le « gros porteur » de Renault, tout juste renouvelé, est lui aussi décliné en plusieurs longueurs et en une version 100 % électrique. Il est également disponible avec différents types de carrosserie (châssis cabine, etc.) et peut se prêter à de multiples transformations.

La troisième place de ce top 10 des VUL est également consacrée à un modèle Renault : il s’agit de la Clio. Sa configuration utilitaire fait toujours le bonheur de 11 590 conducteurs, malgré des immatriculations en baisse de 7,8 %. Il faut attendre la quatrième place de ce top 10 pour que Peugeot se positionne avec son Partner (11 135 unités ; + 11,8 %), juste devant le Trafic du Losange (10 915 unités ; + 13,7 %). Le reste du classement est partagé entre les marques du groupe PSA.

Immatriculations flottes* S1 2019Immatriculations flottes* S1 2018Évolution (en %)Part de marché 2019
Renault Kangoo** 18 743 14 293 + 31,13 % 10,05 %
Renault Master** 12 559 11 447 + 9,71 % 6,73 %
Renault Clio 11 590 12 549 – 7,84 % 6,21 %
Peugeot Partner** 11 135 9 963 + 11,76 % 5,97 %
Renault Trafic 10 915 9 599 + 13,71 % 5,85 %
Citroën Berlingo 9 817 12 663 – 22,41 % 5,26 %
Peugeot Expert 9 717 8 893 + 9,27 % 5,21 %
Citroën C3 7 255 5 510 + 31,67 % 3,89 %
Peugeot Boxer 7 172 6 287 + 14,08 % 3,85 %
Citroën Jumpy 6 636 6 750 – 1,69 % 3,56 %

* Les immatriculations flottes sont composées des ventes aux administrations, loueurs hors courte durée et sociétés hors automobiles.
** Y compris versions 100 % électriques.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule utilitaire léger (VUL), Marché Flottes, PSA Peugeot Citroën, Groupe Renault

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter