Flicage kilométrique aux Pays-Bas

Publié le par

Le gouvernement néerlandais souhaite procéder à l’instauration progressive d’une taxe kilométrique à partir de 2012. Le principe serait d’équiper l’ensemble des véhicules neufs d’un dispositif embarqué qui enregistrerait le nombre de kilomètres parcourus par chaque automobiliste, et donc leurs trajets exacts, et transmettrait ces informations via le réseau GSM à une autorité compétente, laquelle établirait la facture. Le barème retenu au commencement devrait être de 3 centimes d’euro par kilomètre, mais il devrait progressivement augmenter pour atteindre près de 7 centimes d’euro. Le montant pourrait varier en fonction des plages horaires (heure creuse, de pointe…) et des émissions de CO2 du véhicule. Cette opération de flicage – il n’y a pas d’autre mot –, si elle est confirmée, débutera en 2012 et se limitera dans un premier temps aux camions. Elle devrait concerner l’ensemble des automobilistes bataves en 2018. Derrière les objectifs officiels de renforcement de la sécurité routière et d’une plus grande attention portée à l’environnement flotte un relent nauséabond qui nous rappelle une bien triste époque où le respect de la vie privée et la liberté de mouvement étaient des concepts des plus obscurs.

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter