FPS : la Mairie de Paris va rembourser 5 000 amendes

Publié le par

Ces 5 000 forfaits post-stationnement avaient été dressés illégalement par Streeteo, le prestataire de la Mairie de Paris.

Depuis le 1er janvier 2018 et la réforme du stationnement à Paris, on ne paye plus une amende, mais un forfait post-stationnement (FPS). La gestion de ces FPS a été déléguée à deux sociétés privées : Streeteo et Moovia. Et depuis deux mois, ces dernières n’ont pas chômé. Selon le journal Les Échos, qui révèle les chiffres de l’exécutif municipal parisien, 480 533 amendes ont été dressées à Paris depuis deux mois, pour une recette de près de 40 millions d’euros.

La mairie de Paris a aussi annoncé qu’elle allait rembourser 5 000 FPS dressés illégalement par Streeteo. Certains agents du prestataire avaient en effet verbalisés des automobilistes sans être assermentés. À la mi-avril, la Ville de Paris va mettre en place une plate-forme pour que les conducteurs puissent vérifier s’ils peuvent se faire rembourser leur contravention. La Mairie a aussi annoncé qu’elle avait déposé plainte contre Streeteo pour faux, usage de faux et escroquerie.

Mots clefs associés à cet article : Parking

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER