Euromaster veut ouvrir cent nouveaux centres d’ici à 2025

Publié le par

Leader de l’entretien des véhicules légers et industriels depuis plus de vingt-cinq ans, Euromaster prévoit d’étendre son influence. En 2025, une centaine de nouveaux franchisés devraient ainsi compléter le réseau de 400 centres de service déjà présents en France.

Depuis 2008, ce sont environ 10 à 12 entrepreneurs qui intègrent le réseau Euromaster franchisé chaque année. © Euromaster
Depuis 2008, ce sont environ 10 à 12 entrepreneurs qui intègrent le réseau Euromaster franchisé chaque année. © Euromaster

Alors que se prépare le Salon Equip Auto 2019, rendez-vous incontournable des services après-vente automobile, Euromaster dévoile sa volonté stratégique de déploiement. L’enseigne orientée vers l’entretien de véhicules, professionnels comme particuliers, souhaite en effet développer son maillage de franchisés sur le territoire national. Si, depuis la création du modèle de franchise Euromaster en 2008, ce sont environ dix à douze entrepreneurs qui intègrent le réseau annuellement, la société entend bien mettre un coup d’accélérateur à cette activité.

Avis aux amateurs du secteur

Par conséquent, Euromaster souhaite doubler la tendance afin de réunir jusqu’à cent centres de service franchisés à l’horizon 2025. Autant de partenariats qui permettront à ce spécialiste de la maintenance automobile de renforcer sa place de leader, comme le clarifie Claude Tinguely. « Nous souhaitons compléter notre maillage territorial de manière agile pour offrir le meilleur service client possible », a déclaré le directeur de la Franchise Euromaster France dans un communiqué.

Sur le Salon Equip Auto 2019, l’enseigne en profitera donc pour démarcher de « potentiels nouveaux adhérents ». Qui, s’ils désirent rejoindre la grande famille Euromaster, devront tout de même s’acquitter d’un droit d’entrée de 15 000 euros par point de vente.

Mots clefs associés à cet article : Euromaster, Entretien

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter