EuroNCap fait la chasse au “ coup du lapin ”

Publié le par

Pour que les automobilistes ne se cassent plus la tête, l’organisme anglais EuroNCap teste les appuie-tête des véhicules. Lors d’un accident par l’arrière, les occupants d’une automobile peuvent subir des traumatismes cervicaux, plus communément appelés “ coups du lapin ”. Pour pousser les constructeurs à tenir compte de ce danger et à améliorer la sécurité à ce niveau, EuroNCap publie un classement des performances des véhicules dans ce domaine précis. Un classement aux résultats souvent inattendus et fort disparates d’un modèle à l’autre. Ainsi, c’est l’Astra ancienne génération qui sort première de cet examen, suivie par les SUV Skoda Yeti et Volvo XC60. À l’autre bout du classement, le Daihatsu Térios, petit 4x4 japonais, finit bon dernier. La Suzuki Splash ou encore les Citroën C3 Picasso et C5, tout comme la Hyundai i10, ne sont pas bien placées. La réaction des constructeurs ne devrait pas se faire attendre, des améliorations vont certainement intervenir sur les modèles les moins bien placés. Une chose est sûre, la sécurité des automobilistes en sortira gagnante.

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter