Euro NCAP : pluie d’étoiles pour le Renault Captur, le Subaru Forester ou la Porsche Taycan

Publié le par

L’organisme de sécurité se montrerait-il particulièrement généreux en cette fin d’année ? En tout cas les cinq derniers modèles soumis à ses crashs tests ont tous décroché la note maximale de cinq étoiles.

Dans ce combat acharné pour la sécurité des passagers, c'est le Subaru Forester qui l'emporte d'une courte tête face au Tesla Model X.
Dans ce combat acharné pour la sécurité des passagers, c'est le Subaru Forester qui l'emporte d'une courte tête face au Tesla Model X.

Il y avait du beau monde dans cette session. Mais également une belle diversité de constructeurs et de modèles puisque le SUV Captur du français Renault côtoyait le crossover compact Foresterdu japonais Subaru, mais aussi la luxueuse berline Taycande l’allemand Porsche, la familiale Octavia du tchèque Škoda ou le SUV 100 % électrique Model X de l’américain Tesla. Autant de concurrents qui ont chacun obtenu cinq étoiles sur cinq mais ne se sont pas vu décerner les honneurs pour les mêmes raisons...

Des Adas à revoir

Dans ce combat acharné pour la sécurité des passagers, c’est le Subaru Forester qui l’emporte d’une courte tête face au Tesla Model X. Le baroudeur de quatrième génération atteint en effet 97 % de satisfaction dans la catégorie protection des adultes et 91 % au niveau de celle des enfants. Il pèche toutefois sur le plan de l’aide à la sécurité (78 %) quand le Model X, lui, cartonne à 94 %. Pour le SUV d’Elon Musk, trois fois plus cher que le Subaru, c’est néanmoins du côté de la protection des usagers que le score se trouve plombé (72 % de la note maximale seulement).

Derrière, complétant ce trio de tête, figure la Škoda Octavia. Son plus haut taux de satisfaction (92%) concerne la protection des adultes et son plus bas (73%) la protection des usagers vulnérables de la route. Une jolie prouesse qui n’efface pas ses résultats en demi-teinte au classement Green NCAP cette fois.

Au pied du podium se trouve (cocorico !) le Captur de Renault. Au top sur la protection des adultes et des enfants (à respectivement 96 % et 83 %), le crossover compact estampillé du fameux losange perd lui aussi des points sur les aides à la sécurité (74 %). Un mal francais ? Rappelons que la Peugeot 2008 n’avait en effet pas fait mieux sur un autre panel... Apparemment non puisque la Porsche Taycan souffre aussi d’un pourcentage dépassant à peine 70 % sur ce critère.

Le lapin de Porsche

Disposant pourtant d’un pack d’équipements de sécurité complet, l’onéreuse (et première) sportive électrique du constructeur outre-Rhin s’illustre finalement plus par ses performances routières que par sa dimension sécuritaire. Ses meilleures notes portent sur la protection des adultes (85 %) et des enfants (83 %).

À l’inverse, c’est lors d’impacts impliquant un risque de coup du lapin, aussi bien à l’avant qu’à l’arrière, que la berline allemande paraît moins efficace. Des résultats qui, dans son segment, la classent derrière la BMW Série 3 ou la Tesla Model 3. Pourtant, cela n’empêche pas la Taycan de briller de cinq étoiles EuroNCAP... Méritées ?

Mots clefs associés à cet article : Euro NCAP, Sécurité, Crash-test

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
    Guide Fiscal 2019

    Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2019, est l’outil indispensable.

    Guide Fiscal 2019
    COMMANDER