Et maintenant, les Dacia écolo !

Publié le par

On connaissait Dacia pour son offre tarifaire défiant toute concurrence mais pas pour les vertus écologiques de ses véhicules. En 2009, la marque low cost de Renault se rachète en lançant des déclinaisons GPL de la Sandero et de la Logan, ainsi qu’une Sandero fonctionnant au bioéthanol (E85). L’offre GPL sera composée de trois véhicules : Sandero 1.4 GPL (75 ch), Logan 1.4 GPL (75 ch) et Logan MCV 1.6 GPL (90 ch). Comme le veut la législation, les personnes physiques qui achètent une automobile fonctionnant au GPL émettant moins de 140 g/km de CO2 bénéficient d’une aide à l’achat de 2 000 euros. Pour les entreprises, en revanche, les incitations sont moindres (200 euros à partir de 130 g/km), mais elles jouissent d’une exonération de TVS (taxe sur les véhicules de société).
En l’occurrence, les versions 1.4 GPL émettent moins de 140 g/km de CO2 et affichent une autonomie de près de 1 200 km, en cumulant les pleins d’essence et de GPL. Les différents aides citées ci-dessus s’appliquent donc, ce qui devrait rendre ces véhicules particulièrement attractifs, surtout si l’on ajoute la prime à la casse de 1 000 euros. Quant à la Sandero 1.6 E85, elle est également exonérée de TVS et n’est pas pénalisée par le malus fiscal en raison de ses émissions de CO2 maîtrisées (130 g/km). Enfin, pour compléter ce tableau idyllique, Dacia incorpore dans sa gamme un moteur 1.2 l essence de 75 ch affichant 139 g/km de CO2 et 5,9 l/100 km de consommation. Tous ces véhicules sont labellisés eco2.

Mots clefs associés à cet article : Dacia, Renault, GPL, Carburant

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter