Essai - Volkswagen Caddy : un petit utilitaire 100 % nouveau

Publié le par

Avec sa nouvelle génération du Caddy - proposé en version « transport de passagers » et en version « utilitaire » - reposant sur la plateforme MQB (celle de la Golf 8), Volkswagen joue la carte du sérieux et de l’inédit.

La nouvelle génération de Caddy respire le sérieux. © Volkswagen
La nouvelle génération de Caddy respire le sérieux. © Volkswagen

Les Volkswagen Caddy de cinquième génération se distinguent par leur design extérieur particulièrement dynamique. Toute la gamme gagne 6 cm en largeur et les versions les plus courtes « grandissent » de 9 cm de plus tandis que la version Maxi perd 2,4 cm. Rien de grave : l’habitabilité est préservée et les volumes transportés optimisés.

Les Caddy adoptent des habitacles assez proches de celui des VP de la marque. Le confort de la cabine conducteur du Caddy Cargo progresse aussi pour le grand bénéfice du dos des conducteurs qui profiteront de Caddy 100 % connectés pour accéder à une offre de services (We Connect, We Connect Plus, We Connect Fleet)
étendue.

2.0 l TDI 102 ch : la juste mesure

Le constructeur allemand qui a également multiplié le nombre des systèmes d’aide à la conduite dont certaines sont inédites sur le Caddy, l’a doté de nouveaux trains roulants et d’une nouvelle génération de moteur.

Le Volkswagen Caddy Cargo Business 2.0 l TDI 102 ch qui devrait être le plus vendu, a du rythme. Même s’il peine un peu en montée - nous étions pourtant à vide -, il donne satisfaction. Il permet aussi de s’interroger sur la « petite » version 75 ch qui n’existe pas en version « Maxi » et doit être réservée à tous ceux ne se déplaçant qu’en milieu urbain ou sur-urbain. Ceux qui ont du matériel à transporter ou de longs trajets à effectuer choisiront les versions 122 ch qui, grâce au dispositif twindosing, se montrent moins gourmandes de 10-12 % que les Caddy 4. Sur notre parcours dans le Nord de Paris, nous avons consommé à peine 6 litres (pour un mixte WLTP donné à 4,9 l/100 km).

Avec le petit utilitaire léger signé VW, la vraie question est celle de la motorisation diesel qui seule peut, à terme, poser des problèmes aux utilisateurs ayant à travailler dans les centres-villes. Les motorisations essence sont encore à venir. Une solution pour les Caddy Cargo ? Sans doute à moins d’opter pour les motorisations alternatives TGI 130 ch (GNV) et PHEV qui seront commercialisées en 2022.

Mots clefs associés à cet article : Volkswagen, Fourgonnette, Diesel, Volkswagen Véhicules Utilitaires, ludospace

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter