Essai - Jeep Renegade et Compass : l’aventure PHEV est lancée !

Publié le par

Les deux SUV inaugurent l’entrée de Jeep sur le terrain de l’hybridation rechargeable pour le marché européen. Le constructeur italo-américain, qui va fêter ses 80 ans l’année prochaine, est bien décidé à gommer sa réputation de pollueur qui lui colle tant à la peau.

© Jeep
© Jeep

On l’a bien compris, la tendance est aux véhicules électrifiés. Les constructeurs convertissent un à un leurs anciens et nouveaux modèles. Sur ce credo, Jeep ne fait pas exception. La marque italo-américaine, réputée pour fabriquer de gros véhicules fortement émetteurs de CO2, vient d’équiper ses premiers SUV d’une technologie hybride rechargeable au profit du marché européen.

« On préfère jouer la sécurité avec le PHEV car sur le segment électrique il y a beaucoup plus de modèles et d’acteurs à segment égal. D’ailleurs, sur le segment du Compass PHEV, l’arrivée d’une forte concurrence est à prévoir en 2021 », met en garde Philippe Maury, responsable des relations presse de Jeep, Lancia & Fiat Professional France.

Sur le papier, le constructeur veut faire des Renegade 4xe et Compass 4xe des alliés de la conduite urbaine, tout en conservant ses valeurs fondamentales que sont « l’aventure, l’authenticité, la liberté et la passion ». Une ambition que nous avons pu vérifier lors des essais de ces produits. Ces derniers promettent une autonomie en ville de 50 kilomètres en pur électrique.

Lors de notre parcours, nous avons donc avalé les kilomètres depuis la concession de La Rochelle jusqu’au Phare des Baleines situé sur l’île de Ré. D’autant qu’avec le mode de conduite E-Save (en complément des alternatifs Électrique et Hybride), le conducteur peut choisir d’économiser son niveau d’énergie afin de l’utiliser seulement en ville. Pari gagné de justesse ! Au volant, la conduite est agréable, mais gênée par le manque d’insonorisation dans l’habitacle du Renegade 4xe. Côté look, si ce dernier l’emporte haut la main, le prix du confort est sans conteste décerné au Compass 4xe.

Éligibilité au bonus écologique

Si le lancement des deux modèles intervient au même moment, la coïncidence est à bannir : Renegade et Compass partagent en réalité la même technologie. De fait, les deux SUV associent un moteur essence de 1,3 litres (130 ou 180 chevaux), à un moteur électrique de 60 chevaux, situé entre les roues arrières, et alimenté par une batterie de 11,4 kWh. L’ensemble délivre une puissance maximale de 190 chevaux (versions Brooklyn Edition et Limited) ou 240 chevaux (versions S et Trailhawk). Chacune d’elle est dotée de quatre roues motrices et d’une boîte automatique à six rapports. Les deux modèles franchissent les 0 à 100 km/h en 7,5 secondes et sont plafonnés à une vitesse de pointe de 130 km/h en tout électrique. Les deux Jeep héritent d’une trappe supplémentaire de recharge sur l’aile arrière gauche, utilisable via une prise domestique ou une borne de recharge publique. Le temps de recharge varie entre une heure et demie et trois heures.

En termes de tarifs, l’entrée de gamme du Renegade 4xe s’affiche à 38 700 euros (Brooklyn Edition) et culmine à 42 500 euros (finition S et Trailhawk). Le Compass est plus onéreux. Il faut compter un prix de base de 43 000 euros (finition Brooklyn) et jusqu’à 47 500 euros pour la version S.

Notons que, pour la première fois, la majorité des versions 4xe des deux modèles est éligible au bonus écologique de 2 000 euros, ainsi qu’à la prime à la conversion de 5 000 euros (selon les modalités en vigueur). Par ailleurs, FCA Bank propose également un ensemble de solutions financières : les loyers mensuels débutent à 313 euros pour le Renegade 4xe et 350 euros pour le Compass 4xe.

Mots clefs associés à cet article : Jeep, 4x4, SUV, Bonus-malus, Véhicule hybride rechargeable

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter