Engie inaugure sa flotte hydrogène et sa première station multicarburants alternatifs

Publié le par

Engagé dans le développement de la mobilité verte, Engie s’équipe d’une flotte de cinquante véhicules hydrogène. Le fournisseur d’énergie accompagne cette transition par l’installation de la première station multicarburants alternatifs en France.

La station hydrogène est conçue, fabriquée et intégrée par McPhy.
La station hydrogène est conçue, fabriquée et intégrée par McPhy.

Engie a inauguré, jeudi 7 juin, sa première flotte de véhicules électriques-hydrogène avec sa filiale Engie Cofely. Les techniciens du groupe de transition énergétique sont aujourd’hui équipés de 50 Renault Kangoo Z.E., mis à disposition en location longue durée par Alphabet, pour la réalisation de leurs missions d’exploitation et de maintenance en Ile-de-France.

Plus d’autonomie et un temps de recharge réduit

Intégrant le prolongateur d’autonomie hydrogène de Symbio, ces véhicules électriques-hydrogène ne produisent ni particules ni gaz à effet de serre. Ils disposent d’une autonomie de 300 kilomètres (200 km sur batterie - 100 km en hydrogène) et bénéficient, en outre, d’un temps de recharge réduit. Quant au plein d’hydrogène, il s’effectue en cinq minutes (12 euros/kg).

Pour Marion Damane, responsable de la flotte d’Engie Cofely, le virage de la nouvelle mobilité est pris. « Bien sûr ça a un coût, mais plus on aura de volume moins ça nous coûtera. Il en est de même pour le ravitaillement, qui doit être facilité par la mise à disposition de stations. En attendant, nous équipons notre flotte d’un système de géolocalisation qui va nous permettre d’adapter les tournées de nos techniciens en fonction des autonomies et des contraintes de recharge », a-t-elle précisé.

En deux semaines d’utilisation, les techniciens d’Engie Cofely sont convaincus. « Les véhicules sont faciles à conduire. La boîte automatique change totalement la conduite en ville. On se sent moins stressé et, grâce à l’hydrogène, il n’y a pas de souci d’autonomie ou de recharge » confie Jean-Pierre Prévost, technicien d’Engie Cofely.

JPEG - 121.6 ko

De gauche à droite : Éric Vullet, Sylvain Blondel et Jean-Pierre Prévost, techniciens Engie Cofely

Première station multicarburants alternatifs de France

Située au cœur du marché international de Rungis, cette station alimentera notamment la flotte d’Engie Cofely avec une capacité de ravitaillement de 20 kg/j en hydrogène (soit 20 à 25 véhicules). Dès 2019, le fournisseur d’énergie fera monter cette capacité à 80 kg/j, avec de l’hydrogène renouvelable alimenté par un électrolyseur.

Objectif : répondre aux besoins des véhicules circulant au sud de Paris. Car le marché de Rungis voit passer chaque jour plus de 25 000 véhicules. La structure, qui se positionne ainsi comme un endroit stratégique pour le développement de la mobilité verte, a décidé d’offrir la gratuité du péage à tous les véhicules propres qui viendraient se ravitailler dans la station.

JPEG - 130.4 ko

La station hydrogène a été inaugurée, jeudi 7 juin, par (de gauche à droite) Vincent Muyllaert, Directeur des Opérations et Informatique d’Alphabet ; Stéphane Layani, Président du Marché International de Rungis ; Franck Bruel, Directeur Général Adjoint d’Engie, en charge de la BU France BtoB ; Margit Dayre, Directrice Commerciale Adjointe Fourgonnette au sein de la Direction des Véhicules Utilitaires de Renault ; Philippe Van Deven, Directeur Général de GNVERT ; Fabio Ferrari, Président Directeur Général de Symbio ; et Pascal Mauberger, Président Directeur Général de McPhy.

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER