Enedis Bretagne sensibilise ses collaborateurs à l’éco-conduite avec WeNow

Publié le par

Dans le cadre de la deuxième édition d’inOut, événement autour des nouvelles mobilités à Rennes, le gestionnaire du réseau électrique français s’est allié à la start-up WeNow pour réduire l’empreinte carbone des véhicules utilisés par ses agents.

Enedis s’est associé à WeNow pour étudier le comportement de ses agents au volant.
Enedis s’est associé à WeNow pour étudier le comportement de ses agents au volant.

Enedis cherche à réduire toujours plus l’empreinte carbone de ses agents. Même si l’entreprise possède la deuxième plus grande flotte électrique de France (après La Poste), des véhicules thermiques sont encore utilisés au quotidien.

Dans le cadre de l’évènement inOut organisé par Rennes Métropole, Enedis s’est associé à WeNow pour étudier le comportement de ses agents au volant et le faire évoluer le cas échéant. Pour cela, les véhicules de service des agents volontaires ont été équipés de la solution WeNowBox, qui mesure la quantité d’émissions de CO2 réelle émise trajet après trajet. Un outil couplé à une application pour smartphone permettant aux conducteurs d’être « coachés à l’éco-conduite et d’apprendre les gestes qui évitent le gaspillage de carburant ». Selon la greentech, l’éco-conduite permettrait de réduire de 10 à 15 % en moyenne la consommation des véhicules.

>> À lire aussi : La PFA et Enedis s’associent pour accélérer le déploiement des véhicules électrifiés

« L’expérimentation d’éco-conduite avec WeNow nous permet de renforcer les actions d’Enedis en faveur de la transition énergétique en étudiant l’impact de la conduite de nos collaborateurs et en leur proposant des solutions d’amélioration. Cela pourra également être un axe d’optimisation des comportements autour de la prévention-sécurité en lien avec les risques routiers » indique Nicolas Viel, chef de projet numérique d’Enedis Bretagne.

À l’issue de la semaine d’expérimentation, le meilleur conducteur sera récompensé, et les émissions de CO2 émises par les agents compensées par WeNow, qui financera un programme labellisé par l’ONU.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule électrique, Véhicule thermique

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter