En décembre, le succès de la LLD ne s’est pas démenti

Publié le par

En décembre 2020, malgré le contexte économique ambiant, les immatriculations de véhicules en location longue durée ont, pour le septième mois consécutif, augmenté. Une tendance que SesamLLD espère durable.

image d'illustration © Ford
image d'illustration © Ford

La location longue durée (LLD) n’est plus à présenter. Le succès de cette formule de financement d’un véhicule neuf auprès des particuliers comme des professionnels non plus. Dans son dernier « flash mensuel », consacré au comportement du marché au cours du mois de décembre 2020, le Syndicat des entreprises des services automobiles en LLD et des mobilités (SesamLLD fait savoir que « les immatriculations LLD surperforment le reste du marché automobile et représentent 29,3 % des immatriculations totales (26,5 % en décembre 2019) ».

Entre le 1er et le 31 décembre 2020, quelque 64 221 immatriculations de véhicules particuliers et utilitaires légers en LLD ont été enregistrées par les différents adhérents du syndicat représentant l’ensemble des loueurs. Comme énoncé plus haut par l’organisme, ce volume a représenté 29,3 % du marché automobile total le mois dernier, établi à 153 319 unités.

Les ventes aux entreprises bouleversent le parc roulant

SesamLLD fait également savoir que désormais 58,5 % des véhicules d’entreprise sont immatriculés en LLD (hors loueurs courte durée, véhicules de démonstration et véhicules constructeurs). Cet appétit des professionnels pour la LLD se ressent dans le mix énergétique des ventes réalisées. « Ce mois de décembre 2020 fait émerger pour la première fois une évolution visible au sein des parcs LLD : les immatriculations de véhicules aux énergies alternatives (électrique + hybride + autres) sont supérieures aux immatriculations essence », a constaté le syndicat.

Mots clefs associés à cet article : Immatriculations, Marché Flottes, Marché France, Location en longue durée (LLD), Sesam LLD

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter