EVBox va se développer aux États-Unis

Publié le par

Kristof Vereenooghe, président d’EVBox, estime que le moment est propice à un développement du groupe sur le marché américain, d’autant qu’un accord a été conclu avec TPG Pace Beneficial Finance Corporation, ce qui lui donne de nouvelles capacités d’investissements.

© EVBox
© EVBox

Partant du constat que l’offre de véhicules électriques s’étoffe significativement et que les différents législateurs accentuent leur pression pour promouvoir une mobilité à faibles émissions polluantes, Kristof Vereenooghe, président d’EVBox, voit une opportunité de développement pour EVBox au-delà de ses marchés historiques en Europe. Cap est donc mis sur les États-Unis, d’autant que l’administration Biden devrait être plus encline que celle de Trump à faciliter le développement des mobilités électriques.

« C’est le moment. Il y a de la place pour plusieurs acteurs, le marché est en croissance. EVBox a l’avantage de son capital expérience en Europe et d’un positionnement premium, avec une approche de solutions, grâce à notre savoir-faire logiciel avéré. Cela nous permet de nous adapter à des demandes différentes », explique Kristof Vereenooghe sur Bloomberg TV. Et de poursuivre : « Nous pouvons aussi nous appuyer sur de robustes accords avec les constructeurs automobiles et sur de solides références dans le périmètre des flottes ».

Pour assurer le développement outre-Atlantique, un accord a été passé avec TPG, ce qui donnera à EVBox une capacité d’investissements significative. Le dirigeant du groupe annonce notamment la mise en place d’une nouvelle organisation avec un renforcement des équipes.

JPEG - 501.3 ko
Kristof Vereenooghe, président d’EVBox.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule électrique, Économie, Bornes de recharge, EVBox

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter