Drust donne 5 conseils pour adopter l’éco-conduite en 2018

Publié le par

Pourquoi ne pas prendre une bonne résolution et adopter l’éco-conduite cette année ? Selon les chiffres de Drust, ce mode de conduite peut faire économiser jusqu’à 30 % de carburant.

Selon les chiffres de Drust, un conducteur produit chaque année deux tonnes de CO2.
Selon les chiffres de Drust, un conducteur produit chaque année deux tonnes de CO2.

Faire des collaborateurs des conducteurs plus responsables, plus prudents, plus économes, c’est devenu la nouvelle mission des responsables de parc. Pour cela, de nombreux outils sont à leur disposition, dont celui de la start-up Drust. Créé en 2014 par trois anciens ingénieurs de PSA, Drust commercialise Akolyt, un boîtier qui prodigue des conseils au conducteur pendant qu’il roule.

800 000 voitures connectées en France

Pour prouver les bienfaits de l’éco-conduite, Drust s’est basé sur des chiffres obtenus grâce à la voiture connectée. Selon la start-up, en 2016 sur les 94,6 millions de voitures produites dans le monde, seules 22,3 % étaient connectées. En France, on compte 800 000 voitures connectées, soit seulement 1,4 % du total.

Les bienfaits de l’éco-conduite

PNG - 87.2 ko
Selon les chiffres de Drust, un conducteur produit chaque année deux tonnes de CO2, soit l’équivalent de 17 000 kilomètres en 4 x 4 en ville ou 26 000 kilomètres en Twingo en ville. Un constat qui n’est pas irrémédiable car, si ce fameux conducteur adopte l’éco-conduite, les bénéfices sont nombreux.
Toujours selon les chiffres de Drust, la consommation de carburant par an par conducteur peut chuter jusqu’à 30 %, et 400 kg de CO2 sont économisés. L’équivalent d’une baisse des émissions de 30 % en France, soit la totalité des émissions de l’Ile-de-France.

Cinq conseils pour l’éco-conduite

Alors quels conseils donner aux collaborateurs pour adopter l’éco-conduite ? Drust détaille les cinq réflexes pour réduire ses émissions :

1. Adopter une conduite souple et sans à-coups. Une conduite agressive en ville augmente en effet la consommation de 40 % soit 4 euros de dépense inutile pour 100 kilomètres.

2. Diminuer sa vitesse de 10 km/h sur autoroute, ce qui permet de gagner 7 euros sur un trajet de 500 kilomètres.

3. Limiter les petits trajets urbains et opter pour les transports en commun.

4. Entretenir son véhicule : un filtre à air encrassé consomme 3 % de plus.

5. Utiliser des équipements permettant de mieux maîtriser sa consommation : indicateur de consommation, régulateur limiteur, système de navigation et info trafic.

Mots clefs associés à cet article : CO2, Carburant, Consommations, Éco-conduite, Drust

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER