DriveQuant veut lutter contre l’usage du téléphone au volant

Publié le par

L’entreprise spécialisée dans l’analyse des données de conduite lance un service connecté pour détecter l’usage du smartphone au volant.

DriveQuant veut lutter contre l’usage du téléphone au volant

Alors que les accidents de la route restent la première cause de mortalité dans le cadre professionnel*, DriveQuant a décidé d’agir en faveur de la sécurité routière en luttant contre l’usage du smartphone au volant. Encore aujourd’hui, 60 % des professionnels avouent utiliser quotidiennement leur téléphone quand ils conduisent**.

PNG - 652.8 ko
L’indicateur de « conduite distraite » développé par l’entreprise est basé sur la détection de l’utilisation du téléphone par le conducteur d’un véhicule en déplacement. La manipulation du mobile pour téléphoner ou répondre à un appel, lire ou répondre à un message reçu, ouvrir une application de navigation, naviguer sur le web… est automatiquement détectée, et un score de « conduite distraite » est restitué après chaque trajet. Compris entre 1 et 10, ce dernier prend en compte le nombre déverrouillages de l’écran, la durée et la distance réalisée avec écran allumé pour chacun des déplacements motorisés détectés.

« Aujourd’hui le smartphone remplace de nombreux accessoires au sein même du véhicule : GPS, lecteur de musique, accès internet… Il faut savoir que téléphoner au volant multiplie par trois le risque d’accident et que lire un message en conduisant le multiplie par vingt-trois au minimum ! Les chiffres de la mortalité routière au travail sont glaçants » alarme Philippe Moulin, CEO et cofondateur de DriveQuant. La marque précise que ses services sont disponibles sous trois formes distinctes : API (interface de programmation applicative), SDKs (ensemble d’outils d’aide au développement d’applications mobiles) ou via des applications smartphone en marque
blanche clés en main.

* Sécurité Routière 2018
** Baromètre Fondation Maif - IFSTTAR sur les usages du smartphone au volant

Mots clefs associés à cet article : Smartphone, Application, Sécurité, DriveQuant

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter