DriiveMe enregistre une année 2020 record

Publié le par

Avec plus de 50 000 livraisons à domicile de véhicules neufs ou d’occasion, DriiveMe prévoit de conclure son bilan annuel le plus performant. Une activité soutenue qui doit beaucoup à la crise sanitaire et aux obligations de distanciation sociale.

© DriiveMe
© DriiveMe

2020 n’a pas été une annus horribilis pour tout le monde. Pour DriiveMe, ce serait même plutôt l’inverse. L’entreprise qui propose aux distributeurs et mandataires automobiles VO/VN (allant du site e-commerce à la concession traditionnelle) des solutions digitalisées de livraisons pour leurs clients connaît en effet un dynamisme bouillonnant. Il faut dire qu’avec le Covid-19, la livraison de véhicules au domicile des acheteurs, tendance de consommation jusqu’alors marginale, est en train de s’imposer comme une solution courante. Un constat dont témoigne DriiveMe, qui a réussi à comptabiliser quelque 50 000 opérations sur l’année 2020.

Mutation du secteur propice au digital

Présent dans sept pays (France, UK, Espagne, Portugal, Italie, Belgique et Allemagne), DriiveMe a su se démarquer en développant, depuis 2012, une logistique automobile digitalisant à 100% l’ensemble de ses prestations. Qu’il s’agisse de la livraison, mais aussi du convoyage et de la conciergerie automobile, les professionnels optant pour sa solution suivent ainsi l’intégralité du processus via une plateforme unique. Une centralisation numérique couplée à un protocole sanitaire stricte mis en place dès fin mars permettant à DriiveMe de répondre à une demande grandissante et donc de convaincre de nouveaux clients.

« Le boom des livraisons de véhicules à domicile que nous observons est clairement une tendance durable chez les distributeurs automobiles et la crise sanitaire a été un accélérateur de cette tendance » analyse Geoffroy Lambert, co-fondateur et CEO de DriiveMe. « Je suis convaincu que d’ici 5 ans, 50% des ventes automobiles en Europe donneront lieu à une livraison à domicile », prédit-il également. Alors que, pour lui, la suppression des points de vente automobile se profile à long terme, DriiveMe saura constituer une alternative à leur fermeture. D’autant que l’entreprise s’appuie sur un réseau de 10 000 chauffeurs professionnels partenaires dans toute l’Europe.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule neuf (VN), Véhicule d’occasion (VO), Livraisons, Convoyage

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
    Guide Fiscal 2020

    Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2020, est l’outil indispensable.

    Guide Fiscal 2020
    COMMANDER