Detroit : le Ford Ranger de retour sur ses terres

Publié le par

Ford présente à l’occasion du Salon de Detroit la version restylée du Ranger. Le pick-up mid-size en profite pour faire son grand retour aux États-Unis.

Esthétiquement, la calandre massive du Ford Ranger gagne en finesse.
Esthétiquement, la calandre massive du Ford Ranger gagne en finesse.

Alors que le F150 et ses dérivés continuent d’occuper la première place du podium des ventes toutes catégories confondues aux États-Unis, et ce depuis plusieurs décennies, Ford va faire cette année son grand retour sur le segment des pick-up mid-size (capables d’emporter une tonne de marchandise contre plus d’une tonne pour les full-size comme le F150). Et pour cause, les Nord-Américains en achètent de plus en plus, et l’absence du constructeur sur ce segment devenait critique.

Un enjeu au cœur du restylage du Ranger. Cette nouvelle version est d’ailleurs présentée comme spécifiquement développée pour le marché américain. De quoi couper court à la critique de ceux qui reprocheraient au Ranger d’avoir trahi sa patrie en s’adaptant aux standards internationaux. Toujours est-il que le cru 2018 embarque des nouveautés à même de séduire le marché local, comme un moteur essence EcoBoost aux performances de V6, une transmission automatique à dix vitesses… Et d’autres qui séduiront également la clientèle européenne, telles que le freinage automatique d’urgence avec détection des piétons en option, le maintien dans la voie ou encore le WiFi et le système multimédia compatible avec les smartphones Android et Apple.

L’engin débarquera dans le courant de l’année aux États-Unis, mais Ford ne communique pas encore sur son arrivée en Europe.

Mots clefs associés à cet article : Ford, Pick-up

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER