Des mouvements au sein du management d’ALD

Publié le par

Depuis quelques semaines, plusieurs ajustements sont à l’œuvre au sein du top management d’ALD Automotive. Le groupe annonce cette fois l’arrivée de Philippe Valigny à la direction de la filiale italienne, tandis que Tachfine Bekkari lui succède à la tête de l’entité du Maroc.

Comme son slogan le laisse entendre, ça bouge aussi à la tête de différentes entités d'ALD.
Comme son slogan le laisse entendre, ça bouge aussi à la tête de différentes entités d'ALD.

Comme nous le relayions au début du mois de juin, plusieurs mouvements sont à souligner dans les importantes fonctions de direction des pays au sein d’ALD Automotive.

Cette fois, le groupe annonce que Philippe Valigny va prochainement devenir directeur général d’ALD Automotive en Italie. Ne manque que l’imprimatur formel du conseil d’administration. Il remplace Andrea Badolati, dont on apprend qu’il a quitté le groupe après dix ans de bons et loyaux services.

La direction générale d’ALD Maroc, laissée vacante par la promotion de Philippe Valigny, revient à Tachfine Bekkari, précédemment trésorier du groupe ALD et directeur financier d’ALD Automotive au Luxembourg. La prise de fonction sera effective au 1er septembre 2020.

Philippe Valigny était aussi directeur de la région méditerranéenne et, à ce poste, il est remplacé par Marek Malachowski, qui prend aussi la direction d’ALD Portugal. Précédemment, il était directeur général d’ALD Automotive en Pologne et directeur régional du nord-est de l’Europe. La prise de fonction sera effective au 1er septembre 2020.

Pour découvrir le profil de ces trois dirigeants, cliquez ici.

Pour visionner l’interview vidéo exclusive de Gilles Bellemere, directeur général d’ALD Automotive, cliquez ici.

Mots clefs associés à cet article : ALD Automotive, Parcours, LLD, LMD, Marché Europe, Véhicule d’occasion (VO)

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter