DS7 Crossback, le luxe à la française

Publié le par

Premier de cordée d’une nouvelle génération de véhicules DS, le DS 7 Crossback est un condensé de confort et de technologies. Un véhicule qui tient toutes ses promesses et qui augure un bel avenir à la marque française.

Le DS7 repose sur la base du Peugeot 3008.
Le DS7 repose sur la base du Peugeot 3008.

Le DS 7 a une mission : s’imposer comme un acteur incontournable du luxe à la française. Le marché du luxe est en effet en croissance de 72 % depuis douze ans. Le marché automobile premium, lui, a bondi de 33 %.

Avec cette idée en tête, DS a lancé le DS 7 Crossback, premier modèle 100 % made in DS, la marque ayant définitivement pris son envol en juin 2014. Pour marquer le coup, la marque française a misé sur un design à la fois raffiné et musclé. Raffinement grâce aux éléments chromés tels que les baguettes et le sigle DS qui trône au milieu de l’imposante calandre noire de forme hexagonale. Raffinement aussi grâce aux feux avant LED qui pivotent à 180° à l’allumage, et aux feux arrière, avec des éléments très distinctifs en forme d’écailles. Le côté musclé quant à lui s’exprime à travers les nervures présentes sur le capot et sur les ailes, mais aussi grâce aux jantes de 17 pouces de série.

À l’intérieur, c’est le côté luxueux qui saute aux yeux : surpiqûres en « point perle », incrustations de cristal, volant en cuir pleine fleur, montre rotative B.R.M. 180 et éléments en aluminium guilloché (technique datant du XVIe siècle utilisée en horlogerie et qui consiste à embellir une surface avec des dessins gravés)… C’est tout un savoir-faire français que DS propose afin de convertir cet habitacle en véritable salon.

Efforts sur le confort

JPEG - 265.1 ko
Plusieurs ambiances reprenant des lieux parisiens célèbres sont proposées.
Pour renforcer cette impression de luxe et de confort, la marque française n’a pas fait de concessions. Les DS 7 Crossback sont équipés de série d’un pack d’insonorisation et de filtration de vibrations comprenant des isolants haut de gamme entre le moteur et l’habitacle, dans les passages de roue, sous le capot, dans les panneaux de porte, dans le pavillon et au niveau du tapis de sol. Les sièges, eux, sont équipés de mousses haute densité pour filtrer les aspérités de la chaussée. Dans ce domaine, DS propose également le DS Active Scan Suspension. Ce système, s’inspirant de la suspension hydropneumatique de 1955 de DS, permet au véhicule d’anticiper les imperfections de la chaussée grâce à une caméra placée derrière le pare-brise, à quatre capteurs d’assiette et à trois accéléromètres. Tous ces outils analysent la route et les réactions du DS 7 Crossback. Puis ils transmettent en temps réel les données récoltées à un calculateur, qui agit sur chacune des roues indépendamment. Selon les informations réceptionnées, les suspensions se font plus fermes ou plus souples.

Technologies de pointe

Et le DS Active Scan Suspension n’est qu’un exemple des technologies de pointe disponibles sur le DS 7 Crossback. DS propose aussi le DS Connected Pilot, un système composé d’un régulateur de vitesse adaptatif, et d’un outil de maintien de voie, qui fonctionne de 0 à 180 km /h. Autre technologie au menu du DS7 Crossback, le DS Park Pilot, qui permet au véhicule de se garer seul, en bataille ou en créneau. Pour la sécurité, le véhicule peut être équipé du DS Driver Attention, qui identifie une baisse de vigilance du conducteur (fatigue, distraction) grâce à une caméra infrarouge et qui le prévient grâce à un signal sonore. Dernière technologie à retenir, le DS Night Vision, un système qui aide à détecter les piétons ou les animaux de nuit, sur la chaussée, grâce à une caméra infrarouge placée dans la calandre avant. Les images sont retransmises sur l’écran dans le véhicule. Les éléments repérés sont encadrés de jaune ou de rouge selon la dangerosité. Une technologie proposée uniquement sur des véhicules de catégorie supérieure, comme la Mercedes-Benz Classe S ou la BMW Série 7.

Grâce à toutes ces technologies, le DS7 Crossback rend une copie impeccable en termes de confort et de sécurité. Sur route, il se révèle agile et dynamique. Des qualités également importantes en ville, où l’on appréciera son diamètre de braquage de 10,45 m.

Un moteur hybride rechargeable pour 2019

JPEG - 227.6 ko
Pour choisir son véhicule, DS propose une gamme divisée en trois parties. Hormis la Chic d’entrée de gamme, on distingue une branche avec les finitions So Chic et Grand Chic, une autre proposant les finitions Performance Line et Performance Line +, et enfin une dernière avec les finitions Business et Executive. Ces deux dernières finitions, dédiées aux professionnels, comprennent notamment l’aide au stationnement arrière, les projecteurs antibrouillard à LED, l’aide au stationnement avant, la caméra de recul, le pack easy access et l’alerte de franchissement de ligne. En plus de ces sept finitions, cinq ambiances, baptisées « Inspirations » sont disponibles : Bastille, Rivoli, Faubourg, Opéra et Performance.

Pour l’instant, le DS 7 Crossback est livré en quatre motorisations, deux essence turbo quatre-cylindres PureTech 180 et 225 chevaux couplés avec une boîte de vitesse automatique à huit rapports EAT8, et deux diesels : les Blue HDi 130 ch à boîte manuelle et Blue HDi 180 à boîte automatique EAT8. À noter les émissions de CO2 raisonnables des deux moteurs Diesel, à savoir 104 g/km pour le 130 ch et 128 g/km pour le 180 ch (sanctionné d’un malus de 210 euros). Une cinquième motorisation, essence hybride rechargeable, sera disponible au printemps 2019. Baptisée E-Tense, elle propose quatre roues motrices et 300 chevaux grâce à un moteur thermique essence de 200 chevaux et deux moteurs électriques placés à l’avant et à l’arrière. En utilisation 100 % électrique, la batterie assurera une autonomie de 60 kilomètres.
Cela faisait partie des promesses de DS de développer une version hybride rechargeable ou électrique pour chacun de ses nouveaux modèles. La marque française espère en sortir cinq nouveaux dans les cinq années à venir, deux SUV et trois berlines.

Mots clefs associés à cet article : DS, SUV

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER