DKV : des boîtiers de télépéage européens enfin opérationnels

Publié le par

La Box Europe de DKV est disponible en France, en Allemagne, en Belgique, en Autriche, en Espagne et au Portugal depuis le 7 novembre.

Cette unité embarquée (ou OBU pour « On Board Unit ») permet l’enregistrement et la facturation des péages en Europe.
Cette unité embarquée (ou OBU pour « On Board Unit ») permet l’enregistrement et la facturation des péages en Europe.

Mieux vaut tard que jamais. Alors que sa mise en place progressive devait avoir lieu en France au printemps, la Box Europe de DKV est finalement arrivée au cœur de l’automne.

Attendue impatiemment, cette unité embarquée (ou OBU pour « On Board Unit ») permet en effet l’enregistrement et la facturation des péages en Europe. Elle facilite ainsi le trafic routier, et particulièrement celui des poids lourds qui transitent entre l’Allemagne, la Belgique, l’Autriche, le Portugal, la France et l’Espagne, empruntant le tunnel Herren à Lübeck ou encore le pont Warnow à Rostock. Autant de points de péage dont la liste devrait s’étoffer au fil du temps.

Paiement sans frontière

« La DKV Box Europe assure à nos clients une continuité de service à travers l’Europe via l’utilisation d’un seul équipement embarqué, ce qui représente un avantage indéniable » fait valoir Eddy Bahouche, P-DG de DKV France. Désireux de fournir la solution de télépéage interopérable à travers l’Europe la plus complète, la Box Europe de DKV a subi de nombreuses phases de tests poussées, d’où son retard de déploiement.

On ne sait cependant pas si le processus de dépannage d’urgence et d’assistance clientèle, qui prévoyait également d’être expérimenté en plus des données de transaction, fera partie du package proposé par la société DKV.

Mots clefs associés à cet article : DKV Euro Service, Péages

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter