DHL se lance dans les « livraisons vertes » à Lille

Publié le par

Le spécialiste du transport express international vient de revoir sa manière d’effectuer ses tournées dans le centre-ville de Lille. Plus aucun véhicule à moteur ne circule dans la capitale du Nord au profit de triporteurs.

Plus agiles en centre-ville, les triporteurs électriques remplacent peu à peu les utilitaires dans la flotte de DHL.
Plus agiles en centre-ville, les triporteurs électriques remplacent peu à peu les utilitaires dans la flotte de DHL.

DHL Express parvient à se passer de véhicules à moteur pour effectuer ses livraisons en centres-ville. Aussi étonnant que cela puisse paraître, depuis quelques mois le transporteur et logisticien ne fait plus circuler de véhicules utilitaires (thermiques ou électriques) dans plus d’une dizaine d’agglomérations françaises.

La ville de Lille est la dernière cité en date à être concernée par ce programme de « livraisons vertes ». Une action qui s’inscrit dans la démarche de l’entreprise « d’effectuer 70 % de ses activités avec des solutions zéro émission d’ici à 2025 ».

Dans le cas de la capitale du Nord, mais aussi de Besançon, Caen, Lyon, Montpellier, Nantes, Nice, Strasbourg, Toulouse, Rennes, Rouen et du Havre, les livraisons intra-muros sont désormais assurées via des triporteurs électriques. Un moyen de locomotion qui « présente de nombreux avantages » selon Philippe Prétat, P-DG de DHL Express France.

Une stratégie ambitieuse

« Les triporteurs sont des véhicules zéro émission. Ils nous évitent les problèmes liés aux embouteillages et aux restrictions de circulation et nous permettent d’effectuer les livraisons dans les meilleurs délais, poursuit le dirigeant. Grâce à leur faible encombrement, ils s’insèrent facilement dans les petits passages et se garent aisément. »

Pour rappel, en 2017, Deutsche Post DHL Group s’est fixé un objectif « zéro émission » à l’horizon 2050. Pour y parvenir, plusieurs solutions sont envisagées et progressivement déployées. Outre les flottes de triporteurs, le groupe mise fortement sur les véhicules électriques.

En France, plusieurs plates-formes logistiques urbaines assurent déjà les livraisons avec des utilitaires 100 % électriques (MAN e-TGE, Renault Kangoo Z.E., Nissan e-NV200, etc). D’ici à la fin de l’année, DHL Express France fera l’acquisition d’une cinquantaine de modèles, portant à cent dix le nombre de VUL zéro émission utilisés dans l’Hexagone.

Mots clefs associés à cet article : Vélo, Deux et trois roues, Livraisons, DHL

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
Guide Fiscal 2019

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2019, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2019
COMMANDER