Crise des semi-conducteurs : déjà 4,3 millions de véhicules non-produits

Publié le par

L’ensemble de l’industrie mondiale est touchée par la crise des semi-conducteurs depuis la crise sanitaire. Une pénurie qui touche tout particulièrement le secteur automobile.

(image d'illustration © Pixabay)
(image d'illustration © Pixabay)

« La situation s’est dégradée au cours du second trimestre 2021 », a récemment révélé Jacques Aschenbroich, le P-DG de Valeo au cours du traditionnel déjeuner de presse organisé lors de la publication des résultats de l’équipementier à la fin du premier semestre 2021. « Même si la situation tend à s’améliorer avec un rééquilibre entre l’offre et la demande, cette crise aurait coûté 4,3 millions de véhicules non produits au cours du premier semestre 2021 », a-t’il ajouté. Rappelons que Valeo est très bien placé pour commenter cette crise des semi-conducteurs puisque c’est le troisième acheteur au monde de composants électroniques.

Pour mémoire, plusieurs chocs ont pesé sur l’offre mondiale des semi-conducteurs, notamment l’incendie d’une usine au Japon ou encore récemment la crise Covid elle-même dans un pays comme la Malaisie où la production est ralentie en raison d’une nouvelle période de confinement. « Cette crise devrait encore peser sur les pays producteurs non vaccinés », a encore ajouté le dirigeant au cours du déjeuner.

Mots clefs associés à cet article : Nouvelles technologies, Digitalisation

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter