Covid-19 : le Mondial-Paris Motor Show en suspens

Publié le par

Luc Chatel, président de la PFA, et Frédéric Bedin, président du directoire du groupe Hopscotch, annoncent que, si des alternatives sont à l’étude, l’événement physique du parc des expositions de la porte de Versailles est annulé.

Vue du Mondial de l'auto. (DR / AMC Promotion)
Vue du Mondial de l'auto. (DR / AMC Promotion)

Quelques heures après l’officialisation de l’annulation du Salon automobile de Detroit (Michigan, États-Unis), tout un symbole, la planète automobile a encore tremblé en découvrant le communiqué relatif au Paris Motor Show, cosigné par Luc Chatel, président de la PFA, et Frédéric Bedin, président d’Hopscotch, l’agence qui a intégré les équipes d’AMC Promotion. Celui-ci indique : « Au regard de la gravité de la crise sanitaire sans précédent face à laquelle le secteur automobile, frappé de plein fouet par l’onde de choc économique, joue aujourd’hui sa survie, nous sommes contraints d’annoncer que nous ne serons pas en mesure de maintenir dans sa forme actuelle le Mondial de l’auto à la porte de Versailles pour son édition 2020 ». Si ce n’est nullement une surprise eu égard à la crise sanitaire du coronavirus et à ses conséquences économiques, que l’on sait d’ores et déjà considérables, l’inquiétude se précise, sans s’éterniser sur le pincement au cœur ressenti.

Solutions alternatives

Toutefois, l’événement n’est pas totalement annulé pour l’heure, et des plans B sont à l’étude, comme l’explique le communiqué : « Les parties Movin’On, Smart City et les évènements hors les murs ne sont pas, pour l’instant, remis en question. Nous étudions toutes les solutions alternatives en relation étroite avec nos principaux partenaires. La profonde réinvention de l’évènement que nous avons entamée, avec notamment une dimension de festival autour de la mobilité innovante, mais aussi un volet B to B fort, pourrait en offrir l’opportunité. Rien ne sera comme avant, et cette crise doit nous apprendre à être agiles, créatifs et plus que jamais innovants. ». À propos de Movin’On, rappelons que Michelin vient d’annuler la quatrième édition du Sommet mondial de la mobilité durable, qui devait se tenir début juin 2020, comme de coutume à Montréal.

« Nous continuerons de vous tenir informés, en temps réel, au fur et à mesure des décisions que nous serons amenés à prendre », conclut le communiqué, sous-entendant que les équipes de Serge Gachot n’ont pas dit leur dernier mot.

Mots clefs associés à cet article : Économie, NAIAS, Paris Motor Show , Salon de Genève 2020, Coronavirus Covid-19

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter