Covid-19 : des places de parking en libre service pour les soignants

Publié le par

Certains acteurs du secteur de la location et du stationnement se mobilisent pour faciliter les déplacements des professionnels de santé. C’est le cas de Yespark ou encore d’OPnGO et du groupe Indigo.

Faciliter la mobilité et le stationnement du personnel soignant, un besoin crucial. (© Indigo)
Faciliter la mobilité et le stationnement du personnel soignant, un besoin crucial. (© Indigo)

La semaine dernière, plusieurs villes de France ont rendu leur stationnement gratuit pour, notamment, faciliter les trajets des soignants en première ligne pour lutter contre le Covid-19. Mais parce que les places en ville ne sont pas en nombre illimité et que les parkings se trouvent actuellement inutilisés par les abonnés, les sociétés Yespark et Indigo, par le biais de sa plate-forme OPnGO, ont donc décidé de réquisitionner leurs espaces de garage pour les mettre à disposition de ceux qui en ont particulièrement besoin en ce moment : les agents du corps médical.

250 parkings gratuits pour Indigo

Comme l’indiquent le groupe Indigo et son application de réservation OPnGO dans un communiqué, se garer dans l’intégralité des parkings Indigo de l’Hexagone (250 en tout et dont la liste complète est à retrouver sur ce lien) sera désormais offert aux soignants durant toute la durée du confinement. Cette gratuité concerne l’ensemble des professionnels de santé parmi lesquels les pharmaciens, sages-femmes, chirurgiens-dentistes, médecins, mais aussi aides soignant(e)s et tous les agents techniques employés par les hôpitaux, qu’ils exercent en tant que salariés ou en libéral.

Pour bénéficier de ce service, il leur suffira de « télécharger l’application OPnGO et d’adresser un justificatif (carte CPS, CPF, numéro RPPS, attestation employeur…) par mail à contact@opngo.com », précisent les deux entreprises. De même, pour garantir la sécurité sanitaire des soignants, les barrières des parkings s’ouvriront automatiquement à l’arrivée et à la sortie des automobilistes autorisés grâce à la technologie de lecture de plaque. Une technologie développée par OPnGO permettant de stationner dans les parkings d’Indigo sans avoir à prendre de ticket « pour un stationnement 100 % sans contact », limitant ainsi les risques de contamination.

Yespark au plus près des soignants

De son côté, le spécialiste de la location de places de stationnement longue durée fait également valoir sa digitalisation pour rassurer un personnel de santé déjà très exposé au Covid-19. C’est donc « en quelques clics » que Yespark permet aux infirmiers, médecins, aide-soignants et personnel administratif d’avoir gratuitement accès à 500 places de parking – sur un parc locatif de plus de 35 000 places – dans les villes de Nice, Paris, Ivry-sur-Seine, Pessac, Le Kremlin-Bicêtre, Poissy, Aubervilliers, Compiègne et Garches.

« Ces places sont réparties sur une cinquantaine de parkings, dont treize sont situés à proximité immédiate (moins de 200 mètres) de cliniques et hôpitaux de neuf villes françaises », détaille l’entreprise dans un communiqué publié le 24 mars. Dans le lot de ces établissements concernés, on peut par exemple citer les hôpitaux L’Archet à Nice et Saint-Louis à Paris.

Il faut dire qu’« avec les réquisitions de parkings à proximité des hôpitaux et les installations d’hôpitaux de campagne, le personnel de santé a un besoin criant de places de stationnement » souligne Thibaut Chary, cofondateur de Yespark. Les soignants souhaitant profiter de ces places à la localisation presque idéale n’auront, eux, qu’à entrer le code « solidaire » lors de la prise d’abonnement via l’application Yespark. Seul un justificatif du type carte CPS ou autre sera alors requis.

Mots clefs associés à cet article : Parking, Indigo, Stationnement , OPnGo, Coronavirus Covid-19

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter