Covid-19 : Renault met 1 300 véhicules à disposition des soignants

Publié le par

Comme annoncé la semaine dernière par son président, Jean-Dominique Senard, le constructeur français met ses véhicules à disposition des personnels soignants mobilisés.

Les véhicules prêtes seront issus de la flotte de Zity et des parcs de courtoisie des concessionnaires. © Renault
Les véhicules prêtes seront issus de la flotte de Zity et des parcs de courtoisie des concessionnaires. © Renault

A l’image de nombreux autres acteurs économiques issus ou non du secteur automobile, le constructeur français Renault fait preuve de solidarité envers les personnels mobilisés dans la lutte contre la pandémie de Covid-19.

Comme le laissait entendre Jean-Dominique Senard, le président de l’entreprise, le 23 mars dernier, le Losange a notamment choisi de faciliter la mobilité des professions médicales. « Nous sommes en train de réfléchir à prêter 300 Renault Zoe pour le personnel médical, pour qu’il puisse se déplacer plus facilement. Nous en avons déjà prêté 200 en Suisse, à la Croix-Rouge » déclarait-il dans une interview accordée à la radio RTL.

Très concrètement, cette "flotte de solidarité" comprend 1 300 véhicules répartis dans toute la France. Elle se compose des 300 véhicules électriques du service d’auto-partage parisien Zity et de 1 000 véhicules « habituellement utilisés comme véhicules de remplacement ou de location courte durée », précise Renault.

Des véhicules garés à proximité des hôpitaux bénéficiaires

En Ile-de-France, les 300 Renault Zoe du service Zity peuvent être réservées via la plate-forme Hoptisoins mise en place par l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris (AP-HP). Leur utilisation - gratuite - est réservée aux soignants des neufs hôpitaux suivants :

  • Hôpital Avicenne à Bobigny (93)
  • Hôpital Beaujon à Clichy (92)
  • Hôpital Bicêtre au Kremlin-Bicêtre (94)
  • Hôpital Bichat-Claude Bernard à Paris
  • Hôpital Cochin à Paris
  • Hôpital Européen Georges-Pompidou à Paris
  • Hôpital Lariboisière à Paris
  • Hôpital Saint-Louis à Paris
  • Hôpital Universitaire Pitié-Salpêtrière à Paris

« Les véhicules ont été disposés à proximité des hôpitaux. Ils seront rechargés et nettoyés par les équipes de Zity pendant les périodes de travail des soignants et dans le plus grand respect des procédures sanitaires en vigueur », fait savoir le constructeur. En outre 10 Renault Zoe ont été remisés à l’AP-HP comme soutien logistique afin de permettre le ravitaillement des hôpitaux en matériels de première nécessité.

Le réseau Renault mobilisé en province

Hors Ile-de-France, les soignants peuvent se tourner vers l’une des 150 concessions Renault mobilisées. « Renault Retail Group, filiale de distribution du constructeur et le Groupement des Concessionnaires Renault s’étant engagés au côté du Groupe Renault » indique l’ex-Régie. Avant de repartir au volant d’un véhicule, les soignants doivent s’inscrire en ligne : ils sont ensuite redirigés vers la concession la plus proche de leur domicile.

Mots clefs associés à cet article : Renault, Groupe Renault, Coronavirus Covid-19

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
    Guide Fiscal 2020

    Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2020, est l’outil indispensable.