Contrôle technique 2007, bilan en demi-teinte

Publié le par

En 2007, le contrôle technique révèle que l’état du parc automobile français est resté stable. Les deux chapitres : éclairage/signalisation et freinage ont imposé le plus de contre-visites. Le nombre de passages à l’examen a, pour sa part, progressé à plus de 17 millions de véhicules. La part des autos ne présentant aucune altération régresse très légèrement à 16,7 %. Evolution semblable du côté des utilitaires, dont 2,26 millions se sont présentés à l’épreuve, avec près d’un quart obligés de revenir. En matière de contre-visites, justement, ce sont les défauts d’éclairage/signalisation qui se sont avérés les plus fréquents, suivis par les problèmes de freinage et de liaisons au sol. En revanche, les altérations touchant les organes mécaniques, les équipements ou la direction restent beaucoup plus contenues en nombre.

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter