Comment le recours au numérique peut aider les gestionnaires de parc dans leur quotidien

Publié le par

Une étude réalisée pour TomTom Telematics indique que les responsables de parc estiment gaspiller leur temps à faire de la paperasserie dans leur entreprise au détriment de leurs missions premières. Pour rééquilibrer la situation, une seule solution : la digitalisation de certaines tâches.

Le numérique permet d'automatiser les processus et de faire gagner du temps au quotidien.
Le numérique permet d'automatiser les processus et de faire gagner du temps au quotidien.

Les gestionnaires de flotte semblent unanimes. Ils passent trop de temps dans une journée à s’occuper d’une foule de tâches à faible valeur ajoutée (mesure du temps de travail, gestion des plannings, etc.). Ainsi, « 59 % des personnes interrogées disent passer trop de temps à générer des rapports sur le temps d’activité », indique la synthèse d’une étude* sur la numérisation du flux de travail réalisée pour le compte de TomTom Telematics. Et « 81 % des sondés pourraient réaliser plus de tâches s’ils avaient la possibilité de numériser et d’automatiser davantage de process ».

Au chapitre réduction des coûts, les responsables de parc sondés estiment que leur société pourrait en faire plus pour réduire les émissions de dioxyde de carbone (CO2) et les dépenses liées au carburant. En outre, 55 % des répondants ont conscience que « les coûts liés aux véhicules sont plus élevés que nécessaire ». Pour réduire la facture, de nombreuses solutions existent. Le recours à la télématique, et donc au numérique, permet par exemple de mieux maîtriser le budget carburant ou entretien en détectant d’éventuelles anomalies sur les véhicules.

Les gestionnaires sondés indiquent également qu’une mauvaise communication avec leurs collaborateurs a un impact négatif sur la vie de l’entreprise. C’est d’autant plus le cas lorsqu’il s’agit de la planification de tournées. Ainsi, « 61 % des répondants estiment que lorsque une équipe ne parvient pas à suivre son planning cela affecte négativement l’entreprise », est-il précisé dans l’étude. Là encore des solutions digitales existent, comme les logiciels de planification de tournées.

* Méthodologie : Enquête réalisée auprès de 1 350 responsables de flottes, pour TomTom Telematics, en partenariat avec OnePoll, en France, au Royaume-Uni, en Espagne, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Belgique, en Italie, aux États-Unis, en Pologne, en Suède et au Danemark.

Mots clefs associés à cet article : Flotte, Télématique embarquée, Nouvelles technologies, Gestion de parc, TomTom Telematics, Digitalisation

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter