Comment Hyundai aide les chauffeurs Uber à rouler plus "propre"

Publié le par

Le constructeur coréen et la plateforme de VTC viennent de conclure un partenariat portant sur la transition énergétique des véhicules utilisés en Europe par les chauffeurs affiliés.

image d'illustration © DR
image d'illustration © DR

Le géant du VTC Uber travaille au verdissement de l’imposante flotte de véhicules utilisés par ses chauffeurs affiliés en Europe. Après s’être déjà tourné vers Renault et Nissan, la plateforme américaine vient de nouer un partenariat avec Hyundai portant sur la fourniture - à des tarifs privilégiés - de véhicules zéro émission.

>> À LIRE AUSSI : Uber se tourne vers Renault et Nissan pour électrifier sa flotte

Le constructeur coréen confirme ainsi que les conducteurs vont bénéficier d’offres spéciales pour rouler en Kona ou Ioniq 100 % électriques. Dans un premier temps, ce geste commercial sera réservé aux chauffeurs exerçant en France, au Royaume-Uni et aux Pays-Bas, est-il encore précisé.

Stratégie durable

« Avec ce partenariat nous mettons notre expérience en matière d’électromobilité au service des chauffeurs partenaires d’Uber pour les aider à passer sur des véhicules électriques et ainsi électrifier les voyages de leurs clients en Europe. Cet accord donne également à Hyundai l’occasion de présenter les avantages des modèles Ioniq Electric et Kona Electric à un grand nombre de personnes, ainsi que de contribuer aux efforts de décarbonation entrepris dans les grandes villes d’Europe », se félicite Michael Cole, P-DG de Hyundai Motor Europe, dans un communiqué.

« Les conducteurs professionnels tels que ceux de l’application Uber sont parmi les premiers à adopter en masse les véhicules électriques. Ce qui va contribuer à dynamiser ce marché dans les années à venir », abonde Anabel Diaz, responsable de la zone EMEA d’Uber.

Les deux entreprises envisagent également des opérations marketing ciblées et des actions de formation afin de « promouvoir les voitures électriques et leurs avantages auprès des conducteurs » affiliés.

Mots clefs associés à cet article : Hyundai, VTC, Uber, Mobilités

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter