Comme Free2Move, Alphabet vise le marché brésilien

Publié le par

Désireux d’accentuer son envergure internationale, le leader des solutions de mobilité pour entreprises en Europe a noué un partenariat avec Unidas, acteur majeur de la gestion de flottes au Brésil. Quelques jours auparavant, c’est le prestataire d’autopartage du groupe PSA, Free2Move, qui partait à l’assaut du marché sud-américain.

Le Brésil, nouvel eldorado ?
Le Brésil, nouvel eldorado ?

Le Brésil, nouvel eldorado à conquérir ? Nombre d’entreprises semblent tout au moins le penser. En témoigne la récente entrée sur le marché local d’Alphabet. En s’associant avec Unidas, deuxième plus grande société de location de voitures au Brésil et première dans le domaine de la gestion de flottes, le leader européen de la mobilité démontre une nouvelle fois sa volonté de rayonner à l’étranger.

Déjà présent en Russie, en Turquie, en Chine et en Australie, le groupe intègre donc un 29ème pays dans son escarcelle déjà bien fournie. Des clients outre-Atlantique qui ne seront pas pour autant la 29ème lettre de l’Alphabet puisque ceux-ci bénéficieront de l’ensemble de son portefeuille de services et d’innovations, sans restrictions.

Terre d’avenir amazonienne

Si le Brésil séduit, c’est avant tout parce que ce territoire est doté d’une économie en pleine croissance. Le groupe PSA l’a bien saisi en choisissant d’y implanter sa plate-forme mondiale de covoiturage et de gestion de flotte B2B, Free2Move. « Notre ambition est d’être le premier fournisseur de services de mobilité d’ici 2030 », a même fait savoir Ana Theresa Borsari, directrice générale des marques Peugeot et Citroën au Brésil, dimanche 13 octobre lors d’une conférence de presse à São Paulo.

Pour cause : alors que le marché automobile mondial s’affiche en berne, il n’y a guère qu’au Brésil et au Japon que les chiffres demeurent positifs. Une bonne santé qui, chaque entreprise investissant de l’autre côté de l’Océan l’espère, sera l’opportunité pour elle d’accroître son CA. Il faut dire qu’avec une population de plus de 209 millions d’habitants, le Brésil compte presque autant d’automobilistes et donc de clients potentiels…

Mots clefs associés à cet article : Alphabet, Flotte, Autopartage, Gestion de parc, Free2Move Lease

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter