Colloque PSRE, la responsabilité des dirigeants et des salariés en question

Publié le par

Les accidents de la route comptent pour une lourde part dans l’ensemble des risques routiers en entreprise. Devant ce constat alarmant, l’association PSRE (promotion et suivi de la sécurité routière en entreprise) a organisé avec le soutien de plusieurs acteurs régionaux et locaux des colloques dans plusieurs villes de France ces derniers mois. Le 29 avril, ce tour de France s’est arrêté à Clermont-Ferrand. Les thèmes abordés sont : quelles responsabilités, quelles obligations légales pour le chef d’entreprise et son salarié en cas d’accident ? Cinq petits films viennent en support des débats. Ils présentent des situations catastrophiques imaginaires permettant ensuite de rappeler les grandes règles et les actions à mettre en place pour éviter de vivre ce genre de drames. Des films suivis d’un décryptage avec des professionnels, procureur, assureur, avocat… qui mettent salariés et employeurs ou collectivités face à leurs responsabilités et présentent les actions de prévention à engager.

JPEG - 52.6 ko
Rappelons que les accidents de la route représentent 3 % des sinistres, 10 % des arrêts de travail à la suite d’accidents, mais surtout la moitié des chocs mortels. C’est dire la gravité de certains sinistres routiers. Bien souvent, les patrons ne pensent pas que leur responsabilité civile et/ou pénale est engagée en cas d’accident. Dans les faits, si le salarié est logiquement le premier responsable du respect des règles sur la route, l’employeur risque jusqu’à 75 000 euros d’amende ou 5 ans de prison quand l’un de ses collaborateurs en mission est accidenté. Par ailleurs, rares sont les entreprises à avoir mis en place des plans de prévention. C’est dire si PSRE, au travers de son action, a du pain sur la planche.

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2019

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2019, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2019
COMMANDER