Citroën et les skis Rossignol poursuivent leur partenariat !

Publié le par

À l’approche de l’hiver, Citroën et Rossignol poursuivent leur partenariat portant sur plusieurs modèles.
- Le Citroën C3 Picasso Rossignol est disponible avec la motorisation HDi 90 BVM. Il ajoute aux équipements de la finition Confort : un toit vitré panoramique, des barres de toit longitudinales et la “ Connecting Box ”. Le plus petit des monospaces de la marque se reconnaît également à ses jantes
alliage 17 pouces Clover avec vernis Blanc Banquise, à ses coques de rétroviseur Noir Obsidien et à son jonc verni Blanc Banquise au niveau des baguettes latérales. Le tout pour 20 800 euros.

- Le Citroën Nemo Rossignol est proposé en motorisation HDi 75 BVM. Il reprend les mêmes équipements que la version Confort, à laquelle il ajoute : les barres de toit longitudinales, la climatisation manuelle, le régulateur de vitesse ainsi que le typage spécifique XTR (17 600 euros).
- Le Citroën Berlingo Rossignol est proposé avec deux motorisations HDi 90 BVM ou HDi 110 BVM. Il est basé sur le modèle XTR équipé de série d’un pack carrosserie, de trois sièges indépendants et extractibles avec tablettes aviation aux places arrière, du régulateur-limiteur de vitesse, de projecteurs
antibrouillard et de barres de toit longitudinales. Le ludospace bénéficie en plus de la Connecting Box, de la climatisation automatique et du Grip Control capable de gérer le patinage des roues avant motrices sur de nombreux terrains, comme la neige (22 400 euros).
- Le Citroën C-Crosser Rossignol est doté de la motorisation HDi 160, couplée au choix à une boîte manuelle ou à la boîte de vitesses à double embrayage DCS (35 500 euros).
- Enfin, le Citroën C8 Rossignol est disponible en deux motorisations au choix : HDi 135 ou HDi 160 (BVM6 ou BVA6). Il inclut la climatisation automatique quadrizone, la Connecting Box, l’autoradio CD MP3 huit haut-parleurs, des lève-vitres avant et arrière électriques, des stores pare-soleil aux rangs deux et trois et des tablettes aviation escamotables au dos des sièges avant. Également au programme : le régulateur-limiteur de vitesse, les portes latérales coulissantes électriques, l’allumage automatique des feux de croisement ou encore l’aide au stationnement avant et arrière (entre 36 200 et 38 800 euros).

Mots clefs associés à cet article : Citroen

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter