Citroën en légère perte de vitesse dans les flottes

Publié le par

Avec des immatriculations VP en baisse d’environ 2 % sur le marché des flottes en France, Citroën a accusé une légère perte de vitesse en 2018. Une situation à laquelle le constructeur compte bien remédier dès cette année, qui signe le centenaire de la marque.

Citroën a dévoilé ses ambitions de croissance pour 2019.
Citroën a dévoilé ses ambitions de croissance pour 2019.

Les performances du second semestre n’auront pas permis à Citroën de se maintenir sur le marché B to B. Pour la marque, 2018 s’est conclue par un peu plus de 41 300 VP mis à la route dans les flottes. Dans le détail, sa part de marché VN sociétés se maintient à 12,6 % (+ 0,3 point par rapport à 2017) quand celle des loueurs baisse à 12 % (– 1,4 point).

Le constructeur conserve toutefois sa troisième place sur le podium des marques les plus représentées dans les flottes. Sa C3 occupe toujours la sixième place des VP les plus vendus aux entreprises, à plus de 17 700 unités. Du côté des VUL, le Berlingo perd une position pour s’approprier la quatrième place, avec un peu plus de 20 400 unités enregistrées.

Mais cette tendance devrait s’inverser dès cette année, selon Amaury de Bourmont, directeur commercial chez Citroën. Les objectifs 2019 sont clairement annoncés : atteindre une part de marché globale de 11,5 % (contre 10,9 % actuellement) dont 10,5 % en VP (9,8 % en 2018) et 16 % en VU (15,8 % l’an passé). La marque compte notamment sur son nouveau Berlingo et sur le lancement de son C5 Aircross, avec 40 000 livraisons escomptées, pour y arriver.

Mots clefs associés à cet article : Citroen, Marché Flottes

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
Guide Fiscal 2019

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2019, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2019
COMMANDER