Citroën convertit ses utilitaires à l’électrique

Publié le par

Désireux de répondre aux besoins de verdissement des professionnels, le constructeur français envisage d’électrifier l’ensemble de ses véhicules utilitaires d’ici à 2025. En commençant par le Jumpy et le Berlingo Van.

Un accompagnement de la transition énergétique que le groupe PSA développe sur d’autres marques.
Un accompagnement de la transition énergétique que le groupe PSA développe sur d’autres marques.

La gamme « Inspired by pros » de la marque aux chevrons est en voie d’électrification. C’est en effet ce qu’a annoncé Citroën au début du mois, par le biais d’un communiqué. Alors que le constructeur tricolore affiche une part de marché en croissance sur le segment des VU, il entend renforcer un peu plus la popularité de ses modèles utilitaires en les rendant plus propres.

Cap sur une gamme 100 % électrique en 2025

Un processus de verdissement débuté avec le Jumper Electric, présenté au Salon de Birmingham au printemps dernier, qui s’accentue sans plus tarder avec le Jumpy, dont la version 100 % électrique sortira courant 2020. Le fourgon compact, lancé en 2016, bénéficiera alors de trois nouvelles finitions (Worker, Driver et CityVan) visant à cibler principalement les experts du transport urbain ou des chantiers. En témoignent notamment sa charge utile majorée et ses nombreuses aides à la conduite promettant confort et sécurité.

Basé sur la plate-forme multi-énergie EMP2 du groupe PSA, ce nouveau véhicule proposera deux niveaux d’autonomie pour s’adapter aux attentes des entreprises comme des artisans. Le premier se dote d’une batterie de 50 kWh permettant d’effectuer 200 kilomètres annoncés selon le cycle WLTP. Le second, alimenté par une batterie de 75 kW, offrira une autonomie de 100 kilomètres supplémentaires. Ce « e-Jumpy » sera suivi de près par son cousin Berlingo Van en 2021. Avant que ne vienne le tour de l’ensemble du parc VU de Citroën à l’horizon 2025.

Un accompagnement de la transition énergétique que le groupe PSA développe sur d’autres marques comme Opel, qui vient d’officialiser son Vivaro-e avec 300 kilomètres d’autonomie. Ou encore Peugeot avec ses modèles Rifter et Partner électriques, amenés à concurrencer directement le Kangoo Z.E. de Renault.

Mots clefs associés à cet article : Citroen, Véhicule électrique, PSA Peugeot Citroën, Utilitaire

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter