Citroën C5 X : le prix d’appel fixé à 32 900 euros

Publié le par

Les commandes de la nouvelle grande berline des Chevrons ouvriront mi-septembre mais la marque dévoile d’ores et déjà quelques éléments de la grille tarifaire. Cinq finitions seront proposées plus une réservée aux clients professionnels.

La commercialisation de la C5 X est imminente. © Citroën
La commercialisation de la C5 X est imminente. © Citroën

La Citroën C5 X s’apprête à débuter sa carrière en Europe. Présentée au printemps dernier, ce modèle au design particulier « combinant l’élégance d’une berline, le dynamisme et la praticité d’un break avec les attributs de protection et de robustesse d’un SUV », selon la marque, va bientôt pouvoir être commandé dans le réseau. Citroën annonce l’ouverture des commandes « courant septembre », tandis que les premières livraisons devraient avoir lieu début 2022, en même temps que l’arrivée du modèle en concessions. Pour mémoire, la production du véhicule a débuté mi-juin en Chine, au sein de l’usine Dongfeng Motor Group (partenaire de Stellantis) de Chengdu, aux côtés de la version locale baptisée... Dongfeng Versailles C5 X.

Venant coiffer la gamme actuelle, cette Citroën C5 X fait l’impasse sur le Diesel. Seuls les blocs essence PureTech 130 et PureTech 180 ainsi qu’une motorisation hybride rechargeable de 225 chevaux dotée d’une batterie de 12,4 kWh figurent au catalogue. Les tarifs d’appel annoncés par Citroën sont de 32 900 euros pour la gamme essence et de 44 950 euros pour les versions PHEV.

>> À lire aussi : [Vidéo] « Citroën met à disposition des entreprises une offre qui leur permettra d’être compatibles 2025-2030 », selon Jérôme Gautier (directeur France)

Côté finitions, le constructeur français annonce quatre niveaux : Feel (entrée de gamme avec climatisation automatique bizone, suspension Citroën Advanced Comfort, les packs Safety et Visibilité), Feel Pack (système multimédia MyCitroën Drive Plus, accès et démarrage sans clé, aide au stationnement avec caméra de recul), Shine (affichage tête haute, systèmes de conduite autonome de niveau 2) et Shine Pack (hayon électrique, sièges électriques, vitrage feuilleté).

Une version Feel Business, dédiée à la clientèle professionnelle est également de la partie. Reprenant les équipements du niveau Feel, elle comprend également l’aide au stationnement, le système multimédia MyCitroën Drive Plus, la recharge des smartphones par induction et un siège conducteur avec réglage lombaire.

Mots clefs associés à cet article : Citroen, Berline, Essence, Véhicule hybride rechargeable, PHEV

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter