Citroën C4, classique mais efficace

Publié le par

Une nouvelle Citroën est toujours attendue avec impatience. « Que nous réserve le constructeur aux Chevrons ? » se demandent à chaque fois les fans, habitués aux lancements d’autos originales. De ce point de vue, au premier abord, on est un peu déçu par la dernière C4. Il faut dire que sa ligne ne fait pas dans le spectaculaire. Le constructeur semble plutôt rechercher l’efficacité. La ligne, certes réussie, de berline à 5 portes à l’arrière abrupt s’avère relativement banale. Le constructeur donne le rôle de locomotive à la prochaine DS4, laissant à la C4 le soin de ratisser le plus large possible. Et pour ce faire, les Chevrons lui ont prodigué une carrosserie plus classique destinée à plaire au plus grand nombre. En revanche, la C4 n’a pas été laissée de côté en matière de recherches écologiques.

JPEG - 29.3 ko
Des versions micro-hybrides e-HDi reçoivent en effet le système Stop & Start de dernière génération. Résultat, la compacte de Citroën se retrouve parmi les poids plume question CO2. Une version à 109 g/km est immédiatement disponible, suivie plus tard par une remarquable variante à 99 g/km. Pour atteindre ces performances, de nouveaux pneumatiques Michelin à très basse résistance équipent l’auto. En matière de confort, les fées semblent s’être penchées sur son pavillon. Ainsi la C4 bénéficie-t-elle de l’aide au démarrage en pente, du frein de stationnement électrique, de l’AFIL (en cas de franchissement de ligne continue), de projecteurs directionnels xénon bifonction, ou encore de la mesure de place disponible.
JPEG - 45 ko
Ce n’est pas tout, mademoiselle C4 est vraiment vernie, la liste d’équipements comprend aussi le système de surveillance d’angle mort, le limiteur-régulateur de vitesse, ou encore le service Citroën eTouch d’appel d’urgence et d’assistance localisée. Cette berline de 4,33 m, soit 5 centimètres de plus que la précédente version, jouit de 408 litres de coffre. Elle entre sur un ring déjà bien encombré avec les Renault Mégane, Peugeot 308 ou, chez les étrangères, la VW Golf et l’Opel Astra. La nouvelle C4 aura bien du mal à les mettre toutes KO !

Mots clefs associés à cet article : Citroen, Berline, Segment M1

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter