Carburants : Bruno Le Maire confirme la hausse des taxes prévue au 1er janvier 2019

Publié le par

Le ministre de l’Économie a indiqué, lundi 5 novembre, sur BFMTV/RMC, que la hausse des taxes sur les carburants prévue pour le début de l’année 2019 serait bien effective, malgré la grogne des automobilistes.

Carburants : Bruno Le Maire confirme la hausse des taxes prévue au 1er janvier 2019

"On ne suspend pas la transition écologique, la conversion du parc automobile français qui est nécessaire." Interrogé ce lundi sur BFMTV/RMC à propos de la politique fiscale du gouvernement ciblant les carburants, Bruno Le Maire s’est montré ferme.

Le ministre de l’Économie a affirmé que la nouvelle hausse des taxes prévue pour le 1er janvier 2019 "ne sera pas suspendue", en dépit de la grogne grandissante des automobilistes. "La bonne solution ce n’est pas de revenir en arrière, c’est d’accompagner cette transition. Nous ne devons pas renoncer à notre objectif d’avoir des transports moins polluants", a-t-il martelé.

Pour rappel, les prix à la pompe ont bondi de 15% en un an pour l’essence et de 23% pour le diesel, en raison de la convergence de la fiscalité entre l’essence et le gazole voulue par le gouvernement et de la hausse des cours du brut. En réaction à ces récentes et récurrentes augmentations des prix à la pompe, plusieurs citoyens ou collectifs d’automobilistes ont appelé à bloquer les routes le 17 novembre prochain afin de manifester leur mécontentement.

Mots clefs associés à cet article : Essence, Diesel, Carburant, Taxes, Gouvernement, Transition énergétique, Bruno Le Maire

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER