Car2go arrive à Paris

Publié le par

Le service d’auto-partage de Daimler vient enrichir l’offre parisienne de mobilité électrique.

Pas de 5 places chez Car2go pour le moment.
Pas de 5 places chez Car2go pour le moment.

Près de sept ans après sa première incursion ratée sur le marché français (Car2go avait essuyé un procès qui le confrontait au loueur Cargo), le service d’auto-partage du groupe Daimler revient à Paris. Déjà largement déployé en Allemagne et dans quelques pays européens, Car2go profite du champ laissé libre par la disparition d’Autolib pour proposer ses véhicules en free floating. À l’instar des services Free2Move et Moov’in.Paris déjà déployés respectivement par PSA et Renault, Car2go ne proposera que des véhicules électriques, des Smart Fortwo en l’occurrence, et facturera ses prestations à la minute. Pas moins de 400 véhicules vont être déployés pendant tout le mois de janvier, et seront rejoins par 400 autres d’ici la fin de l’année.

Le service compte cependant se démarquer de plusieurs manières : pas de durée plancher pour la location (contre 10 minutes chez les concurrents français), un tarif oscillant entre 24 et 34 centimes la minute en fonction de la localisation de la location et de l’état de la demande lors de la réservation, et la possibilité pour les utilisateurs de mettre en charge le véhicule en échange de 3 euros de crédit pour une prochaine location.

JPEG - 162.7 ko
« Nous nous félicitons de l’engagement de Mercedes qui, après avoir investi dans l’usine de Hambach en Moselle pour produire des smart électriques “ made in France ”, soutient la mobilité propre à Paris avec Car2go. C’est un signal fort qui montre la capacité des villes et des industriels à préparer l’avenir » a commenté Jean-Louis Missika, adjoint à la maire de Paris, chargé de l’urbanisme, de l’architecture, du projet du Grand Paris, du développement économique et de l’attractivité, présent lors de l’inauguration, ce mardi 15 janvier.

Également présent pour l’occasion, Olivier Reppert, le P-DG de Car2go, n’exclut pas un développement du service en dehors de Paris. Le responsable a par ailleurs évoqué une possibilité d’ouverture du service à BMW et DriveNow, avec qui Daimler est en train de finaliser un partenariat.

Mots clefs associés à cet article : Autopartage, Car2go

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2019

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2019, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2019
COMMANDER