CO2 : une amende de 14 milliards d’euros en vue pour les constructeurs ?

Publié le par

Selon une estimation du cabinet IHS Markit, l’amende allouée aux constructeurs pour non-respect des normes d’émissions de CO2 à l’horizon 2021 pourrait atteindre 14 milliards d’euros.

L’Union Européenne a fixé comme objectif une réduction des émissions de CO2 à 95 g/km, selon la norme NEDC (114,9 g/km en homologation WLTP). En application totale à partir de 2021, cette mesure expose les constructeurs à de lourdes amendes en cas de non-respect.

Ainsi dès 2020, les marques pourraient se voir infliger 11 milliards d’euros de pénalités avec un parc automobile dont le taux d’émissions moyen attendrait 102,3 g/km, selon une analyse du cabinet IHS Markit. Un chiffre susceptible d’atteindre 14 milliards d’euros en 2021, alors que les émissions de flotte européenne se situeraient à 122,9 g/km en cycle WLTP. « Les amendes moyennes pourraient atteindre 624 euros par véhicule à la fin de 2020, avec une augmentation de 190 euros en 2021 », souligne IHS Markit.

Car malgré les évolutions technologiques et les avancées en matière de respect de l’environnement, pour le cabinet, les constructeurs n’arriveront pas à respecter cet objectif de conformité. «  L’analyse montre que 25 fabricants sont en bonne voie pour atteindre les objectifs en 2020 et 2021, compte tenu des développements et des initiatives en matière d’électrification et d’hybridation de leurs flottes », précise le cabinet. Malgré les efforts pour construire une stratégie de super crédit et des investissements dans l’hybridation et l’électrification, 27 entreprises pourraient se partager l’amende de 14 milliards d’euros.

Rappelons que l’amende est calculée sur la base de 95 euros par gramme de CO2 au-dessus de la norme et par véhicule.

Mots clefs associés à cet article : Pollution, WLTP, NEDC

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER