CES 2018 : Kia dévoile un Niro totalement électrique

Publié le par

Équipé d’une batterie de 64 kilowattheures pour près de 400 kilomètres d’autonomie, ce concept annonce la commercialisation prochaine d’une variante sans émission du SUV.

Le concept Niro EV arbore un style différent de celui du Niro commercialisé.
Le concept Niro EV arbore un style différent de celui du Niro commercialisé.

Parmi les constructeurs à profiter de l’édition 2018 du Consumer Electronics Show de Las Vegas pour dévoiler leurs nouveautés, Kia frappe fort avec la présentation d’un concept inédit. Le Niro EV annonce, comme son nom le laisse présager, la version totalement électrique du SUV à motorisation alternative de la marque. Après la version hybride en 2016, l’hybride rechargeable en fin d’année dernière, c’est donc une version électrique munie d’une batterie de 64 kilowattheures qui devrait arriver fin 2018, voire début 2019. Grâce à ce pack batterie important, équivalent à celui de l’Opel Ampera-e ou de la future version à autonomie prolongée de la Nissan Leaf, le Niro EV pourra parcourir près de 400 kilomètres en une seule charge.

Mais, pour l’heure, c’est une version quelque peu différente du Niro que nous connaissons qui s’expose dans la ville casino. Dépourvu de sa grille d’aération (inutile sur un véhicule électrique) qui accueille à la place un système de LED permettant de diffuser des messages pour avertir les piétons, le concept intègre un certain nombre d’innovations. Parmi les plus intéressantes, soulignons une technologie se basant sur la réduction active des bruits pour permettre aux passagers de la banquette arrière d’écouter un programme audio différent de celui diffusé aux places avant de l’auto.

Auto-partage et électrification

Après le Soul EV, le Niro EV sera le deuxième véhicule totalement électrique de Kia. Ces deux modèles seront rejoints d’ici à 2025 par cinq nouveaux modèles électriques, cinq modèles hybrides et hybrides rechargeables, ainsi que par un véhicule hydrogène équipé d’une pile à combustible, qui sera lancé dès 2020.

Pour compléter le tableau, Kia, annonce l’arrivée en Europe de son service d’auto-partage WiBLE. Déjà déployé en Corée-du-Sud, il permet à l’instar de services concurrents comme DriveNow de réserver et d’utiliser des véhicules de la marque grâce à une application smartphone.

Mots clefs associés à cet article : Kia, Véhicule électrique

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER