BlaBlaCar joue déjà le coup d’après

Publié le par

Malgré la crise sanitaire et les évolutions des organisations du travail, BlaBlaCar valide le projet de son nouveau siège parisien, conçu pour accueillir plus de 400 collaborateurs au début de 2022. Les dirigeants confirment leurs ambitions de long terme.

DR / BlaBlaCar
DR / BlaBlaCar

BlaBlaCar vient de dévoiler les premières images de son futur siège parisien, situé dans le quartier de la Bastille, en précisant que « la responsabilité environnementale et le facteur humain ont été les piliers essentiels du projet ».
L’immeuble, conçu par le Studio Vincent Eschalier et le groupe 6e Sens Immobilier, aspire à être un modèle d’immeuble de bureaux aux usages responsables : « Les matériaux choisis sont durables : bois, minéraux, peu de plastiques… Dès le chantier, plus de 75 % des déchets sont revalorisés. Sa construction respecte les critères énergétiques et environnementaux les plus exigeants, tels que la norme d’évaluation de la performance environnementale des bâtiments "Breeam International" Niveau "Very Good" ».

Un hub social


Les employés de BlaBlaCar seront installés sur 4 étages de bureaux et d’espaces partagés flexibles et un espace de vie au 5e étage, auront notamment accès à un auditorium de 170 places, un espace cuisine à chaque étage, une salle de fitness et de yoga, ainsi qu’un rooftop équipé d’un petit terrain de sport et d’un potager. « Nous avons cherché à créer un lieu qui soit au plus près des usages, des aspirations et du mode de vie de nos équipes », explique Muriel Havas, directrice de l’environnement de travail de BlaBlaCar, avant de poursuivre : « Dans la continuité de nos bureaux actuels et dans le respect de notre ADN, nous souhaitons faire de notre siège un véritable lieu de vie, d’échange, de collaboration, un hub social ».

Vers une organisation phygitale du travail

Ce projet a été validé malgré la crise sanitaire qui a accéléré l’évolution des pratiques de travail. Les bureaux actuels ont été entièrement adaptés aux mesures sanitaires les plus strictes. L’ensemble des 700 employés de BlaBlaCar dans le monde ont télétravaillé pendant plusieurs mois au printemps et à l’été 2020, et à nouveau depuis quelques semaines. « Une nouvelle organisation est en train d’être élaborée pour être mise en place dès 2021, basée sur un modèle plus flexible », précise encore le groupe.
Ce qui invite Nicolas Brusson, cofondateur et directeur général de BlaBlaCar, à partager cette analyse : « Malgré l’épidémie de Covid-19, notre vision fondamentale à long terme perdure. Nous évoluons vers un modèle hybride d’organisation offrant flexibilité et liberté par le télétravail, tout en étant conscients de l’importance de nous retrouver dans un lieu commun incarnant nos valeurs, pour maintenir les liens sociaux et la dynamique de l’équipe ».

Mots clefs associés à cet article : Covoiturage, Nouvelles mobilités, BlaBlaCar, Coronavirus Covid-19

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
    Guide Fiscal 2020

    Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2020, est l’outil indispensable.

    Guide Fiscal 2020
    COMMANDER