Bentley dit « goodbye » au thermique

Publié le par

Propriété de Volkswagen Group, le constructeur britannique fait savoir qu’il renonce au moteur à explosion au profit de la fée électricité. Un changement radical de philosophie qui sera effectif dès 2030.

image d'illustration © Bentley
image d'illustration © Bentley

Adieu V8 et autres W12 made in Crewe, dans l’usine historique de Bentley située dans le nord-ouest de l’Angleterre. Sacrifiés sur l’autel de la transition énergétique et de la réduction des émissions de dioxyde de carbone (CO2), ces puissants moteurs à combustion seront prochainement remplacés par des blocs gavés à la fée électricité.

À l’occasion d’un grand événement digital, et après avoir rendu hommage aux « Bentley Boys » , ces hommes -pilotes, ingénieurs et mécaniciens- qui ont permis à la marque d’acquérir ses lettres de noblesse en sport automobile dans l’entre-deux-guerres, le constructeur britannique a présenté sa nouvelle stratégie pour le siècle à venir.

« Depuis 1919, Bentley s’est imposé comme le constructeur du véhicules grand tourisme de luxe. Nous devons continuer à nous réinventer sans cesse et la conduite de ce changement inclut, au-delà de l’évolution de nos produits, un nouveau paradigme pour toute l’entreprise. D’ici une décennie, Bentley passera de l’image d’une marque de voiture de luxe centaine à celle d’une marque de voitures de luxe durables », a indiqué Adrian Hallmark, le P-DG de Bentley Motors.

Nécessaire période de transition


« Le nouveau plan stratégique "Beyond100" est le prolongement de deux décennies de réflexions, innovations et de réalisations. Conscient de son impact environnemental, Bentley Motors a déjà transformé son siège social en l’unique usine de voiture de luxe neutre en carbone au Royaume-Uni »
, précise le constructeur.

Côté produits, l’abandon du moteur à explosion au profit du tout-électrique a été acté afin que l’entreprise devienne, à terme, entièrement neutre en carbone. Ainsi, les motorisations thermiques disparaîtront progressivement du catalogue au cours des dix prochaines années.

Au cours de cette période de transition, Bentley proposera à ses clients d’autres alternatives. Dès 2021, deux nouvelles motorisations hybrides rechargeables seront ainsi lancées dans la gamme. À l’horizon 2026, seuls des véhicules PHEV ou 100 % électriques sortiront des chaînes de Crewe. Enfin, en 2030, les futures Bentley seront uniquement électriques.

Mots clefs associés à cet article : Bentley, Véhicule électrique, Véhicule thermique, PHEV, mHEV

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
    Guide Fiscal 2020

    Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2020, est l’outil indispensable.

    Guide Fiscal 2020
    COMMANDER