BMW présentera son premier véhicule hydrogène à l’IAA Mobility 2021

Publié le par

Deux ans après avoir dévoilé le concept-car i Hydrogen Next, le constructeur présentera le BMW iX5 Hydrogen en septembre prochain à Munich.

© BMW Group
© BMW Group

BMW Group fait avancer le développement de sa technologie de pile à combustible à hydrogène. Actuellement encore en phase de développement de série, le premier modèle du groupe doté de cette motorisation sera présenté à l’occasion du salon automobile allemand, l’IAA Mobility 2021. Il sera l’un des nombreux véhicules que les visiteurs pourront découvrir en empruntant la Blue Lane qui relie le parc des expositions principal aux autres sites d’exposition du centre-ville.

« Avec sa pile à combustible haute performance et sa batterie de puissance optimisée, le système de propulsion du BMW iX5 Hydrogen est unique au monde, a déclaré Juergen Guldner, responsable de la technologie des piles à combustible à hydrogène et des projets de véhicules chez BMW Group. Nous ouvrons ainsi de nouvelles voies pour un plaisir de conduire durable. »

Une petite série du BMW iX5 Hydrogen, développé sur la base du BMW X5, sera utilisée à des fins de démonstration et d’essai dès la fin de l’année prochaine.
La marque BMW i, entièrement axée sur la mobilité locale sans émissions, pourrait ainsi à l’avenir proposer des véhicules équipés de groupes motopropulseurs à pile à combustible à hydrogène, en plus des modèles électriques.

Design et spécificités

BMW présente son iX5 Hydrogen comme un Sports Activity Vehicle (SAV). Des éléments individuels de design extérieur et intérieur soulignent les liens de la voiture avec la marque BMW i, ainsi que sa technologie de propulsion spécifique. La bordure intérieure de la calandre, les inserts des jantes aérodynamiques de 22 pouces et les attaches de la partie extérieure de la jupe arrière sont tous en bleu BMW i. Les seuils de porte et la garniture du tableau de bord portent également un badge « hydrogen fuel cell ».

Le modèle combine la technologie de la pile à combustible avec la cinquième génération de BMW eDrive. Autrement dit, le système d’entraînement utilise l’hydrogène comme carburant en le convertissant en électricité dans une pile à combustible – délivrant une puissance électrique allant jusqu’à 125 kW/170 ch, avec de la vapeur d’eau comme seule émission. Il se combine à un moteur électrique, développé à partir de la technologie BMW eDrive de cinquième génération. Dans les phases de roue libre et de freinage, il sert de générateur et alimente en énergie une batterie de puissance. L’énergie stockée est également utilisée pour des manœuvres de conduite particulièrement sportives – délivrant une puissance système de 275 kW/374 ch et garantissant l’expérience de conduite caractéristique de la marque.

«  Le remplissage des réservoirs d’hydrogène ne prend que trois à quatre minutes . Il n’y a donc aucune limite à l’utilisation du BMW iX5 Hydrogen sur de longues distances », explique le constructeur sans pour autant dévoiler l’autonomie du modèle.

©BMW Group

©BMW Group

©BMW Group

©BMW Group

Mots clefs associés à cet article : BMW, Hydrogène, Mobilité hydrogène, IAA 2021

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter