BMW maintient la carrière de son i3 jusqu’en 2024

Publié le par

Seul véhicule 100 % électrique de la gamme BMW, la citadine i3 n’est pas encore proche de la retraite.

La production de la BMW i3 a largement dépassé la barre des 150 000 unités. © BMW Group
La production de la BMW i3 a largement dépassé la barre des 150 000 unités. © BMW Group

Sursis pour la BMW i3, la petite électrique premium. Le constructeur bavarois vient de faire taire les rumeurs qui circulaient depuis plusieurs mois concernant la fin de carrière de ce modèle. « Le groupe BMW continuera à développer ce véhicule et prévoit d’étendre sa production jusqu’en 2024 au moins ». En revanche, passé cette date, il n’est pas certain que la citadine 100 % électrique soit renouvelée.

Apparue sur les routes en 2013 et restylée à l’été 2017, la BMW i3 s’est déjà écoulée à plus de 165 000 exemplaires dans le monde selon la marque. En France, ce modèle occupe régulièrement la cinquième place du podium des véhicules électriques les plus vendus (avec 2 741 immatriculations à fin novembre 2019, dont 952 en flottes).

« Depuis son lancement en 2013, la BMW i3 a acquis le statut d’icône  », avance même la marque à l’hélice, selon qui « les clients mettent surtout l’accent sur la fiabilité, la durabilité et la cohérence de la gamme ».

Garantie 8 ans et/ou 160 000 kilomètres, la BMW i3 – pionnière de la gamme électrique du constructeur premium allemand – accueillera prochainement à ses côtés une déclinaison 100 % électrique du SUV X3 nommée iX3, mais elle sera concurrencée en interne par l’arrivée de la nouvelle Mini Cooper SE.

Mots clefs associés à cet article : BMW, Citadine, Véhicule électrique

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter