BMW laisse filtrer quelques détails sur la berline électrique i4

Publié le par

La première berline 100 % électrique du constructeur allemand est attendue mi-2021. Pour combler les impatients, la marque dévoile un exemplaire encore camouflé et divulgue certaines de ses caractéristiques techniques.

La future i4 viendra combler le vide entre la citadine i3 et le SUV iX3. © BMW
La future i4 viendra combler le vide entre la citadine i3 et le SUV iX3. © BMW

La BMW i4 figure dans la liste des nouveautés de l’année les plus attendues. Alternative aux Série 3 et Série 4 Gran Coupé, la future berline 100 % électrique sera le troisième modèle zéro émission du constructeur après les citadines i3 et le SUV iX3.

« Pour la première fois, nous avons développé à partir de zéro une BMW à l’ADN sportif pour une conduite purement électrique », s’enthousiasme David Alfredo Ferrufino Camacho, le chef de projet BMW i4. Pour convaincre les futurs clients de ce tempérament, BMW vient de lever le voile sur certaines des caractéristiques techniques du modèle. Actuellement en phase finale de mise au point, la BMW i4 évolue déjà sur route... sous un épais camouflage cependant.

Jusqu’à 600 kilomètres d’autonomie ?

« Avec une puissance maximale de 530 ch (390 kW), la chaîne cinématique électrique de la BMW i4 permet des accélérations impressionnantes : elle atteint la barre des 100 km/h en seulement quatre secondes depuis l’arrêt », indique le constructeur bavarois dans un communiqué. « Le véhicule procure une sensation de catapulte à l’accélération. Expérience exaltante mais également rassurante, car elle se fait sans patinage de la transmission ou corrections de trajectoire. [...] En parallèle, la conduite pratiquement silencieuse associée à une technologie de suspension sophistiquée procure l’impression d’un véhicule qui flotte sans effort, même à grande vitesse, et qui n’est absolument pas affecté par les irrégularités de la route ou les conditions de motricité » est-il ajouté.

BMW ne dévoile pas encore l’ensemble des solutions techniques retenues pour ce nouveau modèle. Ainsi, la capacité des batteries demeure encore inconnue. Toutefois, selon le constructeur, cette berline sera dotée « d’un système de batterie à haute tension intégrant la toute dernière génération de cellules qui permet une autonomie allant jusqu’à 600 kilomètres (WLTP) ». Une véritable invitation au voyage qui risque, hélas, de se payer au prix fort, eu égard aux technologies embarquées.

Mots clefs associés à cet article : BMW, Véhicule électrique

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter